Arcanum-fr Index du forum Arcanum-fr
Le forum de la communauté Arcanum
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des membresListe des membres   Groupes d’utilisateursGroupes d’utilisateurs   InscriptionInscription 
 ProfilProfil   Se connecter afin de vérifier vos messages privésSe connecter afin de vérifier vos messages privés   ConnexionConnexion 

Trahison
Aller à la page 1, 2  Suivant
 
Publier un nouveau sujet   Répondre au sujet    Arcanum-fr Index du forum -> Histoires, écriture, poésie....
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Ter'kilian S'or, mage mal



Inscrit le: Mar 28 Oct 2003
Messages: 65
Localisation: L'au delà

MessagePublié le: Jeu Avr 22, 2004 6:20 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Comme dans le temps de Varghen, ça se passe après le néant.

K'an Hua hurla. Il hurla sa rage, sa déception, sa désillusion devant le lamentable échec de son plan. Un plan pourtant élaboré avec tant de perversité qu'il ne pouvait pas échouer, qu'il ne devait pas échouer. Et pourtant l'imprévisible s'était produit, l'insidieux grain de sable qu'était la redemption d'Arronax. Lorsqu'il avait vu sortir Ter'kilian S'or et son groupe sans Arronax, il avait cru que ce dernier avait été victime des autres bannis, mais la vérité était bien plus dure à accepter. Ar-
-onax les avait trahis,lui, Ter'kilian S'or
et toute cette génération elfe qui avait cru en lui et ses preceptes, qui avait fuit Qintarra et son écoeurante "vertu". Maintenant, les adeptes elfes noirs qui auraient suivi Arronax ne le suivrait pas, lui, et il serait bientôt destitué de sa fonction de grand prêtre. On saurait bientôt de quelle supercherie aurait été victime les fidèles panariis et le destiturait. Pire, on pourrait peut-être le désigner comme responsable des horreurs commises par Bastien et la technologie, ce qui lui attirerait les foudres du Clan de la roue et de Qintarra réunies. Il lui restait pour seule issue... la mort.

D'un oeil amusé, Ter'kilian S'or, Geoffroy et les autres regardèrent K'an Hua se donner la mort. Ils seraient maintenant les seuls à savoir, à connaître l'énorme machination qui s'était déroulée à l'insu de tous, et lorsque le dernier d'entre eux mourrait, le secret partirait avec lui.Chacun partit de son côté, Ter'kilian s'installa dans un vieux château dans la chaîne de murailles, Geoffroy partit à Tarante fonder un cercle de nécromanciens, Tollo continua de vendre ses talents d'assassin au plus offrant et Z'an rentra à T'sen An'g. Cela se passa le 8
décembre 1889, à Rosebourg.

Tollo laissa échapper un petit rire. Depuis vingt et un ans qu'il executait des contrats,
jamais un seul n'avait été aussi lucratif. Quarante mille d'or unifié ! Il avait largement de quoi prendre sa retraite, d'autant plus qu'il commençait à vieillir.
Ainsi, il rentra chez lui, une chambre qu'il louait à la pension poune. Il passa devant le marché noir, ce qui lui rappelait le temps
où il volait pour le compte de la confrèrie.
"Boujour Tollo.
Le halfelin se retourna et sortit sa dague.
_ Du calme, Tollo, tu ne me recconnait donc pas ?
Son interlocuteur était un elfe, au cheveu blond, qui portait un manteau de voyage poussièreux et usé.
_ Ter'kilian, s'exclama Tollo. Mais que fais tu ici ? Cela doit bien faire dix ans que je ne t'ai pas vu.
_ Neuf ans et cinq mois, pour être exact.


Voilà pour le début. Il faut que j'y aille mais dites moi déjà ce que vous en pensez.














[ Ce Message a été édité par: Ter'kilian S'or, mage maléfique le 2004-04-23 23:54 ]

[ Ce Message a été édité par: Ter'kilian S'or, mage maléfique le 2004-04-23 23:55 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé  
Ter'kilian S'or, mage mal



Inscrit le: Mar 28 Oct 2003
Messages: 65
Localisation: L'au delà

MessagePublié le: Jeu Avr 22, 2004 11:07 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Personne ne répond ?
Bon je continue.


_ Qu'est-ce qui t'amène ? Tu n'as pas l'habitude de quitter ton château.
_ Suis-moi chez Geoffroy, nous avons à parler."
Geoffroy Cendre-Tarellond, à l'aide de sa fortune personnelle, s'était acheté une demeure bourgeoise dans les faubourgs de Tarante. Il y entrenait des cérémonies nécromantiques proches de celles orchestrées par le Derian Ka, y invitant les plus anciennes familles de nécromanciens, dont les Donatien eux-mêmes, qui le finançait à titre officieux.
Ils se présentèrent à l'entrée, où un massif
demi-ogre les accueillit. Le hall était orné au goût du propriétaire(Crânes et artefacts
nécromantiques, entre autres), ce qui mettait Tollo apparemment mal à l'aise.
Cendre-Tarellond se présenta à eux. Il était vêtu d'un élégant costume gris, arborait toujours sa petite moustache.
" Aaah, mes amis, bienvenue, suivez moi dans le petit salon, les autres vous attendent.
_ Bonjour Geoffroy, répondit chaleureusement
l'elfe.
_ 'Jour, marmonna Tollo qui n'avait aucune sympathie envers le nécromancien."
Dans le petit salon, Z'an était assise, les yeux fermés, apparemment en transe.Toutefois elle sentit vite leur présence, et alla les saluer, sans distance ni chaleur, distraitement, comme à son habitude.
Tous s'assirent, à l'exception de Ter'kilian, qui se tint face à eux.
"Mes amis, commenca t-il, mes compagnons de toujours, si je vous ai réunit ici ce soir, c'est parce que nous sommes aujourd'hui tous en danger, ainsi que tout Arcanum. Encore que de ça on s'en fiche.
Un petit rire parcouru l'assemblée.
Vous souvenez vous de ma tentative de divinisation ? Elle échoua, il y eut une faille dans mon interprétation du diagramme de Mazzerin et c'est grâce aux pouvoirs notre regretté Virgile que j'ai survécu sur l'autel de Vélorien. Or, il se trouve que quelqu'un, lui, est parvenu à obtenir le pouvoir suprême, absolu qu'est celui d'être dieu. Cet homme avait pour nom Friedrich Hes--senwald. Pour son plus grand malheur, il s'était adonné à la technologie, et lorsque la divinisation fut accomplie, il y eut en lui une si forte concentration de magie qu'il eut une sorte de rejet. La douleur fut si forte qu'il en perdit la raison. Mais il advint pire mutation encore. Son corps, déformé par l'explosion mystique, fut certes hideux, mais plus robuste, plus rapide, et sa
capacité magique fut énormement accentuée, faisant de lui une créature surpuissante, à l'esprit malade. Sentant l'immense cataclysme qui s'était produit, les mages de Tulla, moins passif qu'à leur habitude, s'y téléportèrent sur le champ, enfermant la créature dans un champ magique énormément puissant, lui même téléporté dans l'immensité des marais sombres, enfoui sous les marais, préservant le monde de son pouvoir. Mais, ses pouvoirs furent surestimés.

Voilà je m'arrète ici pour l'instant.


Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé  
Ter'kilian S'or, mage mal



Inscrit le: Mar 28 Oct 2003
Messages: 65
Localisation: L'au delà

MessagePublié le: Ven Avr 23, 2004 9:19 am    Titre du sujet: Répondre en citant

Bon, si personne ne répond j'arrête.
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé  
Skan



Inscrit le: Dim 4 Jan 2004
Messages: 370
Localisation: Toulouse

MessagePublié le: Ven Avr 23, 2004 11:14 am    Titre du sujet: Répondre en citant

continue

_________________
Skanito kaï kaï
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé  
Ter'kilian S'or, mage mal



Inscrit le: Mar 28 Oct 2003
Messages: 65
Localisation: L'au delà

MessagePublié le: Ven Avr 23, 2004 11:35 am    Titre du sujet: Répondre en citant

AAAHH, merci Skan.

"Il se trouve donc, que peu de temps après l'emprisonnement de la créature, passa une bande de joyeux massacreurs, se nommant eux-mêmes "Fils de Shakar", en pélerinage aux profondeurs bangelliennes. La créature, sentant leur présence, entra en phase de télépathie avec l'un d'eux. Je ne sais comment il le persuada, mais peu de temps après, il disparu. Il existe un pouvoir, caché aux yeux des mages de Tulla, que seuls les plus vieilles familles de nécromanciens
connaissent, appelé vampirisme. Ce pouvoir, qui renferme une puissance magique et guerrière assez exceptionnelle,donne à son detenteur le don de possèder une personne en prenant simplement possession de son sang.Or il se trouve que ce pouvoir fut transmis par
Hessenwald au fils de Shakar.
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé  
Ter'kilian S'or, mage mal



Inscrit le: Mar 28 Oct 2003
Messages: 65
Localisation: L'au delà

MessagePublié le: Ven Avr 23, 2004 11:50 am    Titre du sujet: Répondre en citant

_ Attends, comment sais-tu tout ça ? Intervint Tollo.
_ J'y viens. Il y a peu de temps, le patriarche Donatien vint trouver Geoffroy.Il
lui fit part d'événements étranges survenus à Caladon il y a environ une semaine. De nombreuses personnes étaient retrouvées mortes, la gorge tranchée et vidées de leur sang. Peu de temps après, les corps disparaissait de la morgue où on les entreposait. L'inspecteur André reçut ensuite la visite de leurs proches, jurant les avoir aperçus un soir, rôdant autour de leur maison, avant de disparaître. Il en fit part au Conseil consultatif, dont l'un des membres, faisant partie d'un cercle de nécromanciens que cotoyaient les Donatien, les mit dans la confidence. Mais jamais nous n'aurions fait le lien avec les évènements de
Vendigroth et des marais si nous n'avions pas reçu une visite aussi étrange qu'inattendue.
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé  
Ter'kilian S'or, mage mal



Inscrit le: Mar 28 Oct 2003
Messages: 65
Localisation: L'au delà

MessagePublié le: Ven Avr 23, 2004 12:41 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

" Donatien reçut par la suite une personne qui affirmait en savoir plus qu'eux sur les meurtres de Caladon. Elle ne s'est pas nommée
mais elle résuma en gros ce que je viens de vous dire. Elle pensait que le meurtrier était le fils de Shakar disparu et qu'il recherchait de nouveaux disciples pour Hessenwald, son nouveau maître. Elle avait promis à Donatien un échange de connaissances
important si il retrouvait le fils de Shakar et, vu l'aura nécromantique qui s'en dégageait, Donatien la crut sur parole. Il savait que Geoffroy disposait d'un réseau important d'amis mercenaires, nous entre autres, et il fut chargé de faire le travail à sa place.
_ Comme au bon vieux temps, Ter'kilian, alors ? Fit Tollo.
_ Comme au bon vieux temps, Tollo. Sur ce, nous partons pour Caladon dans deux jours, ce qui vous laisse le temps de vous préparez pour...
Ter'kilian s'interrompit. Il avait entendu des coups de feu. Geoffroy se leva pour aller voir, mais il n'en eut pas le temps.La porte du salon fut défoncée par les balles , et très vite un petit groupe d'hommes, armés de carabines et protégés par une armure de cuirse ruèrent dans la salle. Ter'kilian eut un rictus méprisant lorsqu'il vit que les intrus arboraient l'amulette molochéaine.Il avait tué Gédéon, leur maître il avait douze ans de cela et depuis les tueurs erraient comme des chiens aveugles, privés d'ordre et de maître.Il aperçut dans l'ombre une petite
silhouette, courbée boitillante, qui s'avançait, le sourire aux lèvres. Vollinger!
Il avait autrefois servi Ter'kilian dans le but de l'assassiner pour le compte de la main
mais il avait été démasqué par Tollo, puis laissé pour mort dans la forêt scintillante, la jambe mutilée par un éclair.
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé  
Gunsmith bob
Explorateur sans frontière
Explorateur sans frontière


Inscrit le: Sam 20 Avr 2002
Messages: 2372
Localisation: West Athen, dans mon yalmaha, ou en mission

MessagePublié le: Ven Avr 23, 2004 1:06 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Citer:

Le 2004-04-23 10:19, Ter'kilian S'or, mage maléfique a écrit:
Bon, si personne ne répond j'arrête.


Réaction totalement stupide. Si tu écris pour avoir des réactions plaisantes, arrête tout de suite, les "J'écris, vous voyez. C'est super de savoir écrire alors dites moi que c'est super" me font vomir !!
Si tu écris pour toi, soit patient pour avoir des commentaires, tout le monde n'a pas le loisir ou le gout de lire immédiatement des nouveaux textes. Perso, j'attends souvent plusieurs jours avant d'avoir le moindre commentaire, et plusieurs semaines voir mois avant d'avoir un commentaire UTILE ( les "C'est bien" sont sympa, mais ils aident pas à voir les erreurs pour se corriger. Je préfère de loin les "Tu devrais corriger ... , tes phrases sont trop courte... , on cerne pas bien la personnalité de XX" )

_________________
Personnages principaux à Anarchy : Janetis, lvl 220 fixer , mission complete !
Syleeth, lvl 220 engineer : encore une.
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé   MSN Messenger
Ter'kilian S'or, mage mal



Inscrit le: Mar 28 Oct 2003
Messages: 65
Localisation: L'au delà

MessagePublié le: Ven Avr 23, 2004 1:08 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

"Tu te rappelles de moi, Ter'kilian ? Ronronna le gnome. Tu as eu tort de me laisser pour mort, sur la route de T'sen An'g. Comme tu as eu tort de tuer Gédéon Laier, sans quoi je ne serais peut-être pas parvenu à la tête de la Main.
Comme tu le vois, j'en ai légèrement modernisé les techniques.
Vollinger s'adressa à ses hommes.
_ Allez, tirez !"
Alors que les tueurs ouvraient le feu, Geoffroy invoqua un mur d'énergie afin de se protèger des balles, tandis que Ter'kilian incarnait le vent, fonçant sur les tireurs apeurés. Vollinger, de son côté, sentit la chance tourner et s'éclipsa rapidement, laissant ses hommes aux prises avec le démon venteux qu'était devenu Ter'kilian. Une fois ses adversaires détruit, ce qui se fit aisément, Ter'kilian retrouva son état normal.
" Le départ est avancé " souffla t-il.
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé  
Ter'kilian S'or, mage mal



Inscrit le: Mar 28 Oct 2003
Messages: 65
Localisation: L'au delà

MessagePublié le: Ven Avr 23, 2004 1:18 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Citer:

Le 2004-04-23 14:06, Gunsmith bob a écrit:
Citer:

Le 2004-04-23 10:19, Ter'kilian S'or, mage maléfique a écrit:
Bon, si personne ne répond j'arrête.


Réaction totalement stupide. Si tu écris pour avoir des réactions plaisantes, arrête tout de suite, les "J'écris, vous voyez. C'est super de savoir écrire alors dites moi que c'est super" me font vomir !!



Tu sais Gunsmith, je peux te donner des cours d'hypocrisie ça sert parfois...

De plus je ne vois en quoi mon message faisait demande de réactions "plaisantes", je voulais simplement que l'on me dise ce que l'on pensait de mon texte, rien de plus.
Et puis là, je ne radote pas à donf...


[ Ce Message a été édité par: Ter'kilian S'or, mage maléfique le 2004-04-23 14:21 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé  
Ter'kilian S'or, mage mal



Inscrit le: Mar 28 Oct 2003
Messages: 65
Localisation: L'au delà

MessagePublié le: Ven Avr 23, 2004 1:55 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Voilà maintenant trois jours qu'ils étaient en route pour Caladon. La traversée était jusque là calme, et il n'y avait aucune trace de la Main ni d'un autre éventuel ennemi. Malgré tout Ter'kilian était tendu. Les dangers qui les attendait étaient déjà grands et à cela s'ajoutait Vollinger et sa horde de tueurs technologistes. Il avait grassement payé le capitaine afin qu'ils soient les seuls passagers, et l'arrivée d'un passager de dernière minute,à qui le capitaine ne pouvait apparemment "rien refuser", l'avait considérablement contrarié.
Il avait ordonné à Tollo de fouiller sa cabine, tandis que Geoffroy le retenait en causant. Depuis cela, il attendait les resultats dans sa cabine.On frappa à la porte, un bruit qui lui était familier, il ne se méfia pas. Il ouvrit. Un ascétique demi-elfe se tenait devant lui, encapuchonné dans une robe noire,arborant l'amulette molochéaine. Ter'kilian sourit, ces tueurs étaient vraiment des amateurs. Il lui lança nonchallement un éclair, qui ne fit aucun effet. Il se figea, car son regard s'était porté sur la main du tueur. Il portait un anneau de mithril !Il voulut crier, mais c'était trop tard, une lame lui perforait l'abdomen, et déjà il sentait Moorindal le rappeler à lui. Le demi-elfe ne l'acheva pas tout de suite, car sans doute désirait il se delecter de sa mort, lui qui avait, quinze ans auparavant, brillamment résisté à la Main. Soudain le visage de l'agresseur se deforma, tordu par la douleur. Une goutte de son sang chaud coula de sa bouche pour atterrir sur le front de Ter'kilian. Le corps fut écarté, et il reconnut le visage du gnome qui avait embarqué à la dernière minute.Il perçut faiblement sa voix :
"Donatien...envoyé...suis guérisseur...vous soignez..."
Il vit une lueur bleutée frapper ses blessures, et sentit une sensation de chaleur intense, réconfortante, qui le fit sombrer dans le sommeil.

Ce fut la voix de Z'an qui le réveilla.
"Nous sommes arrivé, Ter'kilian, réveillez-vous."

[ Ce Message a été édité par: Ter'kilian S'or, mage maléfique le 2004-04-23 14:57 ]

[ Ce Message a été édité par: Ter'kilian S'or, mage maléfique le 2004-04-23 23:53 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé  
Ter'kilian S'or, mage mal



Inscrit le: Mar 28 Oct 2003
Messages: 65
Localisation: L'au delà

MessagePublié le: Ven Avr 23, 2004 10:52 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Bon, je continue...

Il se leva lentement, comme s'il redoutait d'être trop faible pour ça. Il scruta péniblement les environs.Apparemment,ils
s'étaient en effet arrêtés, car il percevait les vas et viens des dockers sur le port. Il enfila nonchalemment sa robe, et posa la main sur ses blessures. Elles étaient totalement guéries et lorsqu'il en eut conscience, il se sentit mieux et sortit sur le pont. Là, le groupe l'attendait, accompagné de l'étrange gnome qui lui avait mystérieusement sauvé la vie. Ce fut lui qui entama la conversation :
" Ahh, maître S'or, heureux de vous voir enfin sur pied, j'ai bien cru que ma magie s'était épuisée. Mais je ne me suis pas présenté, je me nomme Archibald Roquenoire, et je suis envoyé par Donatien pour vous prêter main-forte.
_ Pourquoi ne vous êtes pas présenté plus tôt ? Interrogea Ter'kilian.
_ Eh bien, normalement je devais vous filer secrètement, car Donatien redoutait que vous le doubliez. Il en sait beaucoup sur vous et se méfiait. Mais lorsque que j'ai surpris Tollo fouiller dans ma cabine, j'ai redouté le fait que nous brouillons nous-mêmes, ce qui était stupide. Ainsi je suis parti m'expliquer avec vous, quand j'ai surpris ce molochéain penché sur vous et... vous connaissez la suite.
_ Quelles sont vos qualifications , Archibald ? Demanda Ter'kilian.
_ Eh bien j'ai d'abord appris la nécromancie blanche et noire à Tulla, après j'ai perfectionné ma maîtrise du combat. J'ai aussi quelques diplômes d'économie et de réthorique, comme tout gnome qui se respecte.
_ Mmm, satisfaisant, ronronna l'elfe. Comment êtes vous entré au service de Donatien ?
_ Dans ma famille, depuis onze générations, le fils cadet gère les comptes de la famille Donatien. Disons simplement que que j'ai élargi mon domaine.
_ Votre récit est crédible, vous pouvez nous suivre. Mais Z'an vous surveillera constamment, jour et nuit. Elle n'a pas son pareil pour débusquer les traîtres.
_ Les prouesses de vos compagnons m'ont été rapportées, fit le gnome en regardant l'elfe noire.
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé  
Ter'kilian S'or, mage mal



Inscrit le: Mar 28 Oct 2003
Messages: 65
Localisation: L'au delà

MessagePublié le: Sam Avr 24, 2004 10:56 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Peu de temps après, Ter'kilian entama le briefing :
" Bien, commençons. Je tiens d'abord à vous informer que nous sommes ici à titre exclusivement officieux, donc interdiction d'interroger qui que se soit sans un minimum de discrètion. Pour mieux travailler, nous nous séparerons; Geoffroy et Z'an serons un comple d'aristocrates décadents descendus à l'auberge du champignon, Tollo et Archibald
deviendront deux fidèles panariis venus en pélerinage, tandis que moi je serais logé au palais, en temps qu'expert en pièges magiques du conseiller membre du cercle de Donatien. Je me chargerai d'obtenir un maximum d'informations de lui, afin de vous les communiquer par le suite. Tous les soirs, nous nous retrouverons dans l'arrière-salle de la taverne de l'oignon qui pleure. J'ai négocié avec la confrèrie secrète, nous serons tranquilles. Il y aura un temps d'intervalle entre chaque arrivée, jamais le même. Demain soir, Z'an et Geoffroy arriveront à 18 h 40, Archibald et Tollo à 18 h 52 et moi à 18 h 58. Chaque jour cela changera. Rappelez-vous, mieux vaux perdre des informations qu'attirer l'attention sur vous, fondez-vous dans le décor, vos questions doivent avoir l'air de simplement satisfaire votre curiosité, vu ? Vous avez quartier libre jusqu'à demain matin, à partir de quand vous commencerez à enquêter avec, je le répète, la plus grande discrètion. Sur-ce, bonsoir."
Ils descendirent du bateau, les groupes bien distants les uns des autres, avant de se diriger vers leur logement.
" Sacré Ter'kilian, soupira Geoffroy, il ne change pas. Toujours aussi maniaque, à croire que c'est comme au bon vieux temps. N'est-ce-pas Z'an ?
_ Oui, mais ses manies nous ont maintenus en vie, il y a quinze ans. Sauf ce pauvre Virgile.
_ Virgile ! A peine s'était il affranchi de ses stupides valeurs morales qu'il succombait au venin d'une veuve noire. Ses talents de guérisseur nous ont manqué, par la suite.
_ Tu sais Geoffroy, parfois je m'interroges quant aux évènements de 89. Peut-être la théorie de Kerghan était elle la plus sensée en fin de compte.
_ Mais ça ne fait aucun doute, et nous sommes d'accord là-dessus, Ter'kilian et moi.
Mais vois-tu Z'an, un vieux cynique comme moi ne se lassera jamais de voir sombrer l'humanité dans sa propre folie. L'acte de Kerghan n'aurait fait qu'accèlerer la chute d'Arcanum. La société est de toute façon vouée à la destruction.
_ C'est une façon de voir les choses...
J'aime analyser les différents opinions, cela m'aide pour mes transes.
_ Nous arrivons, Z'an, cessons de parler de ça."
Ils étaient installé à la même auberge que Tollo et Archibald mais ne pouvez leur parler, conformément aux ordres. L'aubergiste leur montra leur chambre, la numéro deux. Geoffroy eut un petit rire.
" C'est là que s'est commis le triosième meurtre de l'Anamelach, tu te souviens ?
_ Oui, et quand Ter'kilian repèra le démon, il tua l'elfe pour le libèrer.
_ Malheureusement il fut ensuite arrêté par Lapayne qui le paya de sa vie.
_ Ca aussi je m'en souviens... Lorsqu'on l'avait retrouvé, chez lui, à Racine noire, il a passé un sale quart d'heure.
_ On ne tue pas un démon impunément..."

[ Ce Message a été édité par: Ter'kilian S'or, mage maléfique le 2004-05-15 11:40 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé  
Ter'kilian S'or, mage mal



Inscrit le: Mar 28 Oct 2003
Messages: 65
Localisation: L'au delà

MessagePublié le: Sam Mai 15, 2004 11:18 am    Titre du sujet: Répondre en citant

Ter'kilian se présenta au palais royal, muni d'une lettre signée du conseiller Val'nor, le pion de Donatien. Il la fit voir nonchalemment à un garde, sans prononcer un mot, afin que celui-ci le conduise à ses appartements. IL avait rendez-vous avec le conseiller à 15h, ce qui lui laissait une petite heure pour s'installer et élaborer une stratégie pour débusquer son gibier, le fils de Shakar, entre autres. Aussi avare de paroles que lui, le garde le conduisit à sa chambre, puis s'en alla comme il était venu. La chambre était sobre, mais confortable et spacieuse, ce qui convenait parfaitement à Ter'kilian. Il y avait une petite bibliothèque, qui comportait divers traités où légendes sur le vampirisme. Il jeta ses affaires sur le lit, s'installa sur le petit bureau à sa disposition, et se mit à compulser un livre.
"On situe l'apparition du vampirisme au IXiè siècle, lorsqu'un nécromancien elfe du nom de D'raschym Z'en tenta d'utiliser une formule nécromantique très ancienne, marquée du sceau de Kerghan lui-même. Il aurait ainsi été vampirisé et aurait fait don à son épouse, Vr'aedna. ILs auraient par la suite vampirisés leur six enfants, donnant naissance à la première famille vampire d'Arcanum. Il existe en réalité deux sortes de vampires, les chasseurs et les victimes. Les chasseurs sont généralement des vampires de pure souche, ou des nécromanciens ayant acquis ce don par leur art. Généralement, ils errent dans Arcanum sous des couvertures des plus subtiles, goûtant ça et là le sang de différentes races, devenant en quelque sorte des égorgeurs "gastronomes". Ces derniers, après avoir pris possession du sang de leurs victimes, les achèvent avant qu'elles ne deviennent vampire à leur tour.
En revanche, dans certaines familles de vampires, plus radicales, désirent la création d'une race vampire, au même titre que celle des elfes ou des humains. Ceux-là sont plus dangereux que les précèdents, car ils laissent la vie à leur proie, créant ainsi la classe des vampires dite des "victimes". Dans les premiers temps de leurs transformation, ils sont faibles et se nourrissent du sang d'animaux comme les rats et les chiens. Au bout de deux semaines, ils sont plus robustes et s'attaquent aux hommes, avant de devenir, un mois plus tard, un vampire à part entière."
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé  
DarkMay



Inscrit le: Mer 15 Juin 2005
Messages: 52
Localisation: Magrathéa. Et la réponse à la Grande Question de la Vie, de l'Univers et du Reste, c'est 42.

MessagePublié le: Mer Juin 15, 2005 5:01 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

eh vous je sais pas mais je trouve sa vachement bien ta dlimagination toi

la suite?
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Afficher les messages depuis:   
Publier un nouveau sujet   Répondre au sujet    Arcanum-fr Index du forum -> Histoires, écriture, poésie.... Heures au format GMT + 1 heure
Aller à la page 1, 2  Suivant
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr