Arcanum-fr Index du forum Arcanum-fr
Le forum de la communauté Arcanum
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des membresListe des membres   Groupes d’utilisateursGroupes d’utilisateurs   InscriptionInscription 
 ProfilProfil   Se connecter afin de vérifier vos messages privésSe connecter afin de vérifier vos messages privés   ConnexionConnexion 

Rêves

 
Publier un nouveau sujet   Répondre au sujet    Arcanum-fr Index du forum -> Histoires, écriture, poésie....
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
WiLliGriMmiVitch
Rongeur de TraKaï
Rongeur de TraKaï


Inscrit le: Jeu 7 Fev 2002
Messages: 825
Localisation: Poitiers

MessagePublié le: Mar Aoû 13, 2002 12:38 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Je profite de ce topic, pour rendre deux hommages...
Le premier à un de mes profs de français, au collège, qui avait eut l'idée magnifique de créer un club (vous savez ce qui occupé nos tendres heures d'aprés-déjeuner...), donc, un clu, un peu spécial, qui était intitulé, Club Rêves...
Déjà, le nom est en soi attirant...
Le but était de se réunir, en petit groupe, parceque ce club n'attirait pas plus d'une dizaine de personnes, et en temps limité, d'écrire des histoires, qui auraient put être des rêves... en gros des rêves fictifs...
J'entend par temps limité, en fait, que nous écrivions tous en même temps, si qqqun n'avait pas finin, nous l'attendions...
Ensuite, chacun lisait ce qu'il avait écrit...
J'en ai de bons souvenirs... Mais malheureusement pas écrits...

Le deuxième hommage que je voulait rendre, et au films de Kurosawa, grand maître du cinéma, qui signa plusieurs chefs-d'oeuvre, dont "Rêves"... Qui est vraiment un film magnifique...

C'est pourquoi j'ai décidé de créer ce topic, et de vous proposer l'exercice...
Ecrire vos rêves...
Normalement, ils devraientêtre fictifs, mais si vous vous en souvenez, vous pouvez les mettre.. le but, est aussi de soigner l'écriture, et de retranscrire l'atmosphere onirique...

A vos plumes et stylos... (ou claviers pour les plus modernes...)
Du moins j'espere lire bientot vos écrits... (je susi en train d'en composer un... )
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Gunsmith bob
Explorateur sans frontière
Explorateur sans frontière


Inscrit le: Sam 20 Avr 2002
Messages: 2372
Localisation: West Athen, dans mon yalmaha, ou en mission

MessagePublié le: Mar Aoû 13, 2002 1:12 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Un rêve éveillé induit par une musique, ça irait ?
Parce que ça m'est arrivé y a un an et j'ai tellement apprécié ( le mot est faible, c'était l'extase avec la musique !), et je n'ai eu de cesse le lendemain que d'écrire une histoire ou je le racontais de manière indirecte.
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé   MSN Messenger
Gunsmith bob
Explorateur sans frontière
Explorateur sans frontière


Inscrit le: Sam 20 Avr 2002
Messages: 2372
Localisation: West Athen, dans mon yalmaha, ou en mission

MessagePublié le: Mar Aoû 13, 2002 1:26 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Allez, je me lance:
Pour bien comprendre, il faut savoir que l'histoire ou j'ai inséré mon rêve est dédié à un fanzine pernais ( weyr=habitat du dragon et de son maître ).

"Il était un dauphin dans l’océan. Il jouait et nageait avec ses congénères, sautant par dessus les vagues. Il quitta le groupe pour calmer une faim débutante avec quelques poissons puis retrouva sa famille. Il partit ensuite avec les siens vers d’autres eaux plus poissonneuses et accompagna un bateau de pêche retournant au Fort. Une ombre passa sur l’eau, il regarda ce que c’était.

Il était un dragon dans le ciel. Il volait vers son weyr, tranquillement, afin de permettre à son chevalier de profiter du vol. La nuit tombait, ils étaient tout les deux très fatigués et un voyage dans l’Interstice risquerait d’être fatal. De plus, un vol normal était reposant: la douce fraîcheur de la nuit chassant petit à petit la chaleur torride du jour, il pouvait ainsi savourer la douceur de la lumière crépusculaire. Arrivé au weyr, il souhaita à son chevalier une bonne nuit et avant de s’endormir, leva la tête vers le ciel.

Il était une poussière dans le ciel de la nuit. Bercé par les marées célestes, il contemplait les horizons de l’univers. Les étoiles, majestueux astres et pourtant simples points lumineux dans l’étendu de l’espace, lui parlèrent de leurs rêves. Il écoutait les chants de l’infini. Pour lui, aucune mélodie ne saurait en égaler la beauté. "



Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé   MSN Messenger
WiLliGriMmiVitch
Rongeur de TraKaï
Rongeur de TraKaï


Inscrit le: Jeu 7 Fev 2002
Messages: 825
Localisation: Poitiers

MessagePublié le: Mar Aoû 20, 2002 11:42 am    Titre du sujet: Répondre en citant

C'est vraiment tres beau, cours, onirique, poétique...
C'est exactement le genre d'histoire que j'espérait susciter avec ce topic...
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
WiLliGriMmiVitch
Rongeur de TraKaï
Rongeur de TraKaï


Inscrit le: Jeu 7 Fev 2002
Messages: 825
Localisation: Poitiers

MessagePublié le: Mer Aoû 21, 2002 1:03 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Rêve #1

Le train filait à vive allure. Le paysage défilait sans que le moindre détail n'ait le temps d'effleurer ma rétine. Seul la dominance des verts me laissait penser à un paysage forrestier. Un homme partageait ma cabine. Chose étrange, il peignait la campagne... Peut-être s'initiait-il à ces nouvelles tendances impressionistes ? Du post-moderne en quelque sorte... Il ne parlait pas et ne m'avait sans doute pas parlé depuis le début du voyage. De plus, il portait un loup, ce masque que les cours royales affectionnaient tant.

Je me sentais nu...

Ses regards me mettaient mal à l'aise et je ne saurait trouver d'autres raisons à cette gêne que le port de ce masque anachronique. Je sortais en trombe de mon compartiment et me mis à errer dans les couloirs tapissés de boiseries anglaises. Vides, désespérement vides... La brise qui s'engouffrait par les rares vasistas ouverts me léchait la peau, me procurant un bien être assouvie. Le carrelage était froid.

La coupure était net, franche. Quel architecte de génie ! Face à moi s'élevait les deux battants d'une robuste porte de style Empire. L'humidité sur les pavés provoqua chez moi un léger frémissement. Ils respiraient la tranquilité, l'atmosphère était solennelle... Je courais dans les couloirs étroits, lançé à la recherche de ma réalité... Je traversais mon rêve... Je voulais fuir mon onirisme... Poussant l'un des battants, je fus propulsé par ma hâte de l'autre côté de la porte, dans une magnifique salle à coupole. La tête me tournait.

Je me sentais nu...

L'assemblée des convives, qui, suite à mon intervention, se leva, me dévisagea. Les masques de hockey qui leur couvraient entièrement le visage rendait la scène franchement lugubre. J'avais la trés nette impression d'avoir interrompu la réunion macabre de quelque secte machiavélique. Me retournant pour fuir, je trouvais en lieu et place de la porte un grand miroir sans teint... J'étais seul... Rien ne subsistait dérrière mon dos, seul un noir profond... Seules des abîmes infinies, pour peu que l'infini puisse avoir un reflet...

J'étais nu...
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Gunsmith bob
Explorateur sans frontière
Explorateur sans frontière


Inscrit le: Sam 20 Avr 2002
Messages: 2372
Localisation: West Athen, dans mon yalmaha, ou en mission

MessagePublié le: Sam Aoû 24, 2002 11:52 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Vite.
Je dois arriver au temple avant que les romains n’arrivent.
J’en ai déjà tué six, mais d’autres vont arriver par la mer.
Vite, par Hermés !
Heureusement que mon bouclier de bronze est très léger.
Ca y est , je suis arrivé. Les ruines du Parthénon sont juste devant moi.
Ouf, il n’y a plus d’ennemis, mais je vois une femme avec une jolie robe en soie et dentelle.
Je pose mes armes et je m’approche d’elle.
Je n’arrive pas à voir son visage mais elle est très belle.
Je pose mes armes et mon casque à cornes et prends sa main, puis nous dansons, éclairés par une des cheminées du château de sa majesté, à Chambord.
Le roi Louis III me félicite de ma victoire contre les turcs à Berlois, et je lui répond la tête baissée que je n’ai fais que mon devoir de paladin. Les danses reprennent et je constate que ma partenaire porte une remarquable robe de dentelle et de soie.
Je ne l’avais pas vu auparavant et pourtant, je suis un habitué des bals de Vienne.
Je ne vois pas son visage, mais la beauté de ses traits me fait fondre.
La douce chaleur de sa main dans la mienne réchauffe des zones de mon âme dont j’ignorais l’existence.
Je sais qu’elle m’aime et je suis surpris, car aucune femme n’était jamais amoureuse de moi.
Quel bonheur.
Elle ne peut être que noble pour avoir une telle grâce et une telle prestance.
Elle ferait un très bon partie, mais à qui demanderais-je sa main ?
La valse est terminée, mais une autre danse commence.
Je prend le sabre de ma famille, Syglid, arme des comtes d’Alliandre dont je suis l’héritier, et je rejoints d’autres jeunes nobles pour interpréter la danse hongroise numéro 5, de Brahms.
Le dernier mouvement terminé, je rejoints ma précédente cavalière et porte à mes lèvres sa main délicate.
Je sais que j’ai un cour d’algorithmique à 10h et que je suis en train de rêver, mais je rejette cette idée : durant ce bal, je suis le comte d’Alliandre et je sais ce que signifie aimer et être aimé.
Durant ce bal, je connais un sentiment que je rechercherais toute ma vie dans le temps réel …


[ Ce Message a été édité par: Gunsmith bob le 2002-08-25 19:31 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé   MSN Messenger
Gunsmith bob
Explorateur sans frontière
Explorateur sans frontière


Inscrit le: Sam 20 Avr 2002
Messages: 2372
Localisation: West Athen, dans mon yalmaha, ou en mission

MessagePublié le: Dim Aoû 25, 2002 6:33 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Qu'avez vous pensez du dernier rêve ? Perso, le début me semble pas terrible, mais après, ca passe. A noter que ce rêve , c'est du vécu également ( en partie du moins )

_________________
Personnages principaux à Anarchy : Janetis, lvl 220 fixer , mission complete !
Syleeth, lvl 220 engineer : encore une.
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé   MSN Messenger
WiLliGriMmiVitch
Rongeur de TraKaï
Rongeur de TraKaï


Inscrit le: Jeu 7 Fev 2002
Messages: 825
Localisation: Poitiers

MessagePublié le: Dim Aoû 25, 2002 6:37 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

C'est assez délirant, les phrases sont trés courtes, donnat l'impression d'eun écriture improvisée... presque intuitive...
C'est assez amusant... Dommage que le style soit un peu en dessous de ton rêve précédent...

Moi, j'aime bien ce style d'écriture, rapide, même si elle fait moins littéraire...

Voilà mon avis...
Pourrais avoir en retour le tien sur mon rêve...
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Gunsmith bob
Explorateur sans frontière
Explorateur sans frontière


Inscrit le: Sam 20 Avr 2002
Messages: 2372
Localisation: West Athen, dans mon yalmaha, ou en mission

MessagePublié le: Dim Aoû 25, 2002 6:50 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Citer:

Le 2002-08-25 19:37, WiLliGriMmiVitch a écrit:
C'est assez délirant, les phrases sont trés courtes, donnat l'impression d'eun écriture improvisée... presque intuitive...


En fait, j'ai voulu le raconter comme si je le vivait en direct, insistant plus sur les évenèments et la façon dont je les voyait que sur le style.

Citer:

C'est assez amusant... Dommage que le style soit un peu en dessous de ton rêve précédent...


La différence tient dans le fait que le premier, c'est mon esprit conscient qui le fabriquait ( je ne dormais pas, j'écoutais un cd ); l'autre, c'est un rêve 'rêve' fabriqué par mon inconscient et je l'ai raconté tel quel.

Citer:

Moi, j'aime bien ce style d'écriture, rapide, même si elle fait moins littéraire...

Voilà mon avis...
Pourrais avoir en retour le tien sur mon rêve...


Trés réussi! L'idée est intriguante et le style parfait: on ressent le coté réaliste du rêve quand on le vit et en même temps le coté irréel quand on se réveille et qu'on se remémore. Franchement, j'aime beaucoups.

_________________
Personnages principaux à Anarchy : Janetis, lvl 220 fixer , mission complete !
Syleeth, lvl 220 engineer : encore une.
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé   MSN Messenger
Kerana



Inscrit le: Lun 16 Déc 2002
Messages: 3

MessagePublié le: Mar Jan 14, 2003 1:51 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Bon à mon tour, c'est un rêve que j'ai fait une nuit et je crois que celui-là, je m'en souviendrais longtemps


C'était la galère. Sur la petite planète Drakonus, le Consortium venait d'apprendre que l'Ancien, le plus vieux et le plus sage de tous les dragons rouges, venait de s'enfuir. Comment était-ce possible ? L'unique portail qui menait aux planètes extérieures du système se situait en plein coeur du Consortium, abrité sous un gigantesque dôme de verre. Le Directeur était hors de lui. Si l'on venait à apprendre qu'il avait laissé s'échapper l'un des dragons, il serait la risée du Sénat Démocratique. Il tournait dans son bureau, furieux. Son regard était sans arrêt figé sur la feuille de rescensement que sa collègue, le professeur Jennifer, lui avait donné en tremblant.

- L'Ancien..., murmura-t-il. Comment est-ce possible ? Comment a-t-il pu s'enfuir ?

- En passant par le portail ? suggéra Jennifer dont les petites lunettes glissaient sur son nez.

- C'est impossible, professeur. Le dragon n'a pas pu traverser le dôme pour prendre le portail. Envoyez sur les lieux une équipe de recherche, je veux savoir ce qui s'est passé !

Jennifer acquiesça et disparut.
Le Directeur cru que le temps qu'il avait passé à attendre le retour de l'équipe serait infini. Enfin, après une semaine de vaines recherches, les quatre hommes envoyés sur le terrain revinrent. Leurs visages étaient légèrement blêmes et l'on sentait qu'ils n'osaient pas raconter au Directeur ce qu'ils avaient vu. Finalement, l'un d'eux se décida.

- Nous avons découvert un second portail, monsieur, dit-il en baissant la tête. Je sais que ça parait incensé mais il y a bien un second portail.

Il n'eut pas le temps d'en dire plus, le Directeur se retourna bruquement et le foudroya d'un regard implacable en crachant :

- Un second portail ? Et c'est à moi que vous voulez faire avaler ça ? L'unique portail est ici, au coeur du Consortium, sous un dôme de verre qu'aucun dragon ne peut franchir !

- Je vous jure que c'est la vérité, monsieur.

Le Directeur leva la main pour le faire taire. Il bouillait de rage à cette très mauvaise nouvelle. Où pouvait être l'Ancien maintenant ? Les portails menaient à des centaines, voire des miliers de planètes. Comment le retrouver ? Et surtout, comment le retrouver sans que le Sénat Démocratique ne soit au courant ?



Pour l'instant c'est tout, il est assez long et j'ai pas trop le temps de tout taper vous aurez la suite plus tard, peut-être sur un autre post, en bien plus détailler cette fois

_________________
Kerana Wyatt
Virtuose de la gâchette

Planquez-vous, l'elfe arrive !
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé   Visiter le site Internet du rédacteur
Afficher les messages depuis:   
Publier un nouveau sujet   Répondre au sujet    Arcanum-fr Index du forum -> Histoires, écriture, poésie.... Heures au format GMT + 1 heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr