Arcanum-fr Index du forum Arcanum-fr
Le forum de la communauté Arcanum
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des membresListe des membres   Groupes d’utilisateursGroupes d’utilisateurs   InscriptionInscription 
 ProfilProfil   Se connecter afin de vérifier vos messages privésSe connecter afin de vérifier vos messages privés   ConnexionConnexion 

Petites Enquêtes Arcanumesques : Prologue
Aller à la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
 
Publier un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé : vous ne pouvez ni éditer de messages et ni publier de réponses.    Arcanum-fr Index du forum -> Histoires, écriture, poésie....
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gunsmith bob
Explorateur sans frontière
Explorateur sans frontière


Inscrit le: Sam 20 Avr 2002
Messages: 2372
Localisation: West Athen, dans mon yalmaha, ou en mission

MessagePublié le: Ven Nov 01, 2002 8:02 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

** Arrivant en avance au rendez vous avec JCVD, les forumeurs décide d’aller à l’hôpital , et là, demandent ou se trouve Gunsmith. **

** A la réception **

Roloune : Pardon mademoiselle, nous cherchons un amis qui est rentré ici hier. Il s’appelle gunsmith
Receptionniste : chambre 214.

** Deux étages montés plus tard , dans la chambre de Gunsmith, qui n’est apparemment pas tout seul. **
Cosmo, à la jeune femme présente : Bonjour.
Jeune femme : Bonjour. Oh, vous devez être ces amis, les membres du forum Arcanum si je ne me trompe.
Cosmo : C’est bien nous, et vous êtes ?…
Jeune femme : sa sœur, véronique. On m’a prévenu que Nico, enfin Gun, avait été renversé. Mais je ne m’attendais pas à le voir dans cet état : il ne s’en était pas trop mal tiré la première fois.
Katt :
Véronique : c’est moi qui ait demandé à ce qu’on ne le débranche pas malgré son électroencéphalogramme plat. En temps normal, vous pleureriez devant une pierre tombale.
Will : Mais les toubibs nous ont dit qu’il ne s’en sortirait jamais.
Véro : Jamais est un bien trop grand mot pour être utilisé et je connais bien Gun : il est pas le genre à décrocher. Mais au fait, comment est ce arrivé ? Vous avez vu la scène ?
Destos : Il revenait du marché quand une voiture l’a fauché.
Crokinette : Le chauffeur était beurré comme une tartine…
Destos : … et il faisait un léger excès de vitesse : que du 180 !
Véro : Au diable les coïncidences ! C’était déjà comme ça qu’il s’est fait éjecté la première fois.
Luigifr : C’est pour ça qu’il a dit au dernier moment « Ah non pas encore ! » ?
Véro : Probablement, ce serait bien de lui. Il plaisantait souvent de son accident en disant qu'il préférais en rire pluôt que d'en pleurer.
BoF : Au fait, c’est vous la vraie maîtresse de Tom. Vous savez qu’il parle ?
Véro , pas surprise : Oui, pourquoi ?
Potoroo : Parce qu’on le savait pas, nous et qu’il est diablement bavard.
Véro : Puisque Gun ne peut s’en occuper et que je vais rester là, pourquoi ne le prendriez vous pas avec vous en attendant ?
BoF : C’est à dire qu’avec son caractère…
Véro : On peut le faire obéir facilement si on connaît les mots magiques : nourriture, privé et attaque.
Cosmo : Vous restez là ?
Véro : oui , je vais attendre son réveil : l’Espoir est le sang de l’Homme : il ne doit en aucun cas être perdu …
Si vous le désirez, je pourrais vous tenir au courant des améliorations de son état. S’il y en a …


** « L’Espoir est le sang de l’Homme : il ne doit en aucun cas être perdu … » **
** Ces mots résonnent dans l’esprit de Gun tandis qu’il se retrouve une salle, dont les murs ne cessent de changer. Naelia et Gary ont disparus ( ont ils jamais existé ? )**


Gun : Ainsi la demeure de la Mort est le Chaos. Je me serais attendu à une forme de stase.

**Une voix se fait entendre , semblant provenir de partout **

Voix : Une stase mène à un chaos non forcément désiré, tandis qu’un chaos continue s’entretient, et va ou l’on désire.
Gun : mais un chaos continue n’est il pas une sorte de stase, de par sa continuité ?

** L’espace entier de la salle semble se condenser en une silhouette. Autour, le décor est celui d‘une nébuleuse. La silhouette est féminine , avec un air végétal, mais une grâce indéniable, mortelle**

Mort : En effet, mais cette stase , elle, est désirée.
Gun : Pourquoi m’avez vous fait venir en votre domaine ? Certes pas pour le plaisir de la conversation. Je n’ai probablement pas cette chance. En fait , je n’ai pas de chance en ce moment: mourir de cet accident alors que j’ai réchappé au premier…
La Mort, se déplaçant avec une beauté étrange mais hypnotique : La chance n’y est pour rien, c’était mon désir .
Gun : Pourquoi ? L’un des piliers de l’univers serait elle soumise aux caprices ?
La Mort s’énervant: Tu ne sais rien ! Il existe des replis hors du temps ou je n’existe pas, comme il existe des replis ou le temps et l’espace n’existent pas. Et dans chaque lieu ou je suis influente, je ne peux agir de la même manière.
Gun : Dans ce cas expliquez moi : comment exercer vous votre emprise sur ce je puis appeler « mon univers connu » ?
La Mort : De manière très simple : je choisi une espèce vivante et je nomme un individu qui doit rejoindre mon royaume. De par le Décret des Paradoxes, ma volonté s’applique. Dans ton cas, j’ai invoqué le pouvoir que m’ont confié les lois élémentaires sur la race humaine, puis sur ton être.

** « L’Espoir est le sang de l’Homme : il ne doit en aucun cas être perdu … » , cette phrase résonne en Gun comme son cœur battant dans son enveloppe terrestre. **

Gun, avec un léger sourire : Il semblerait alors que tu ait abusé des lois élémentaires dont tu parlais, car je ne devrais pas être en ces lieux mais auprès de mes amis sous d’autres cieux.
La Mort, amusée mais d’une voix calme : Prouves moi mon erreur et tu vivras.
Gun : Qu’il en soit ainsi …

**Ailleurs dans l’univers, une éphémère impulsion apparue sur un électroencéphalogramme qui redevint aussitôt plat. Cela fut toutefois suffisant pour rendre un peu d’espoir à 14 forumeur. **


[ Ce Message a été édité par: Gunsmith bob le 2002-11-01 20:03 ]

[ Ce Message a été édité par: Gunsmith bob le 2002-11-01 20:06 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé   MSN Messenger
Berenor
Admin Dictateur
Admin Dictateur


Inscrit le: Sam 9 Mar 2002
Messages: 3477
Localisation: Dans un siège super confortable

MessagePublié le: Ven Nov 01, 2002 8:33 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Berenor: Il a fait BIP !!! :D :D
Katt: Gun a fait BIP ???
Berenor: Ben en fait je parlais du portable qui sonne...
Katt:
Cosmo: A c'est malin !!!
Berenor: ben désolé... bon répond ça sera déjà ça...

***Cosmo décroche le téléphone et c'est JCVD qu'on etends très mal à cause de parasites...***

JCVD: hbsqlvv Come vite klqbvcklbv I need help !!!zlfnjvanjnb (on entends comme des coups de feu)
Cosmo: je crois que JCVD a des ennuis... Faut qu'on y aille !!!

***Le groupe sort de l'hopital en courant et va dans lme hangard à proximité et trouve JCVD assis tranquillement dans un transat***

LE groupe: Mais qu'est ce qui se passe ??? On a entendus un coup de feu et y'a pleisn de parasites !!!
JCVD: Oh no tous va alright !!!
BoF: Mais alors c'était quoi les bruyuit et pourquoi vous aviez besoin de nous ???
JCVD:
Louis: et le coups de feu ???
JCVD:heu... c'est mon transat and what I need help... le transat se locked and I'm coincé...
LE groupe: Et tu nous a fait venir en catastrophe pour ça ???
JCVD:
Le groupe: Tu n'as pas honte de nous avoir fait abandonner notre amis à cause de ...
JCVD:
Berenor: dit cosmo quand le gars à qui on parle devient bleu et fait un bruit d'vier boucher en respirant ce serait pas qu'il s'étouffe la tête coincé dnas le transat ???
Cosmo: C'est possible en effet...
Berenor: Ne serait-il pas de bon ton de lui donner un coup de main ???
Cosmo: C'est possible...
BoF: en plus c'est notre patron...
Louis: et une star...
Cosmo: bon Ok on l'aide...

***14 forumeurs se jettent vioklement sur un transat pour en extraire le pauvre JCVD qui a pas été foutus de lire la notice... Et évidement luigi qui se sentait des ame de pompier n'a rien trouvé de mieux à faire que d'essayé la désincarcération à la hache... mais bon luigi il est pas vraiment bon en pompier... je me demande même en quoi il est bon d'ailleur... :P :D ***

A vious !!!

_________________


berenor tu as fais une faute d'orthographe à la rubrique "Emploi", c'ets teps partiel et non temsp
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Louis91
Aware


Inscrit le: Mer 20 Fev 2002
Messages: 937
Localisation: Chez moi dans l'Essonne

MessagePublié le: Sam Nov 02, 2002 12:30 am    Titre du sujet: Répondre en citant

*Au milieu de la mélé générale, Destos, qui avait mal choisi son jour se prend un violent coup de tête, et sombre dans l'évanouissement le plus profond, alors que les autres forumeurs tentent toujours de défaire JCVD de sa chaise...*

Will : hé ho Destos ! ça va ?
Destos (se réveillant) : hein ? quoi ?
Berenor : tu t'es évanoui, on essaie de te réveiller depuis au moins une heure !
Destos : rhhaa ! je croyais que j'étais enfin mort !
Chaipakoi : et non tu n'auras pas eu ce "privilège" aujourd'hui.
Destos : je VEUX mourir !
Katt : DESTOS !! tu n'as pas honte de dire ça alors que Gun va mourrir
Luigi : tu ne pleurs plus Katt ?
Katt : NON !! parce que je vois un jeune homme devant moi qui raconte n'importe quoi et qui ne sait pas à quel point la vie est précieuse !!!
Destos : ben elle l'est pas pour moi...
Katt : ça m'énerve d'entendre ça ! tu ne vois pas que tu es un jeune garçon, que tu peux être aimé par n'importe qui ??
Destos : non ce n'est pas le cas....
Katt : c'est parce que tu ne veux pas l'admettre et que tu ne vois rien autour de toi.... en attendant Gun lui...
Luigi : ah mince c'était trop beau pour durer...
Destos :
Berenor : bon nous en attendant on a enfin réussi à défaire JCVD de sa chaise.
JCVD : oh yes, thank you beaucoup, j'ai cru que j'étouffais.
Cosmo : heureusement que nous étions là :D
JCVD : je vous ai dérangés pendant que you were with your ami Gunsmith Bob, i'm sorry.
Chaipakoi : lui au moins on aura pu lui sauver la vie...
Katt :
Cosmo : rhoo tu sais bien qu'il ya des mots qu'il ne faut pas prononcer devant elle.
JCVD : wow wow , listen to me, friends... j'ai du travail pour you, a very good travail, good payé.
BoF : c'est ce qu'il nous faudrait, justement, car en ce moment on est vraiment dans le besoin de fric.
JCVD : it tombes bien because I recherce des employés pour my entreprise 777&Co.
Roloune : ah bon pourquoi ? ils sont passés où les autres ?
JCVD : euh...ils sont devenus fous en travaillant with me je crois...ils sont partis.
Logan : c'est bon, on a une bonne résistance psychologique je crois.
Crokinette : ouais ça devrait aller... mais ça consiste en quoi votre travail ? c'était bien de l'espionnage c'est ça ?
JCVD : euh...en fait not really, c'est plutot du work qu'on fait en aidant des gens.
Louis : mais expliquez-nous parce qu'on a du mal à comprendre...
Cosmo : T'AS du mal à comprendre
Louis : ah bon , alors explique moi Cosmo...
Cosmo : euh..... tiens il fait beau aujourd'hui...
JCVD : en fait you will be mes assistants because comme you le savez, I sauve the monde very souvent dans mes movies.... mais là le monde il a pu besoin de me.... alors je rends des petits services aux gens...
Roloune : quel genre de services ?
JCVD : ce que les gens veulent...it could be des enquêtes pour leur vie privée ou pour find des arnaques dont ils sont victims.... ou soit if the client is very rich, ça peut être de la livraison de very high importance...
Chaipakoi : ça parait beaucoup plus clair maintenant... et quel genre de clientèle avez-vous ?
JCVD : oh n'importe, very beaucoup de monde comes at my bureau to demander des services... normalement it's garanti but very cher pour le client....ç veut dire good payé pour vous...
Will : ça me parait une bonne proposition.
JCVD : it's a proposition you can't refuse if you recherchez la fortune :cool2:

**Le groupe se concerte, puis Cosmo apporte la réponse...**

Cosmo : marché conclu, JCVD !
JCVD : YES ! perfect ! vous avez l'oeil du tigre, vous avez l'intention de savoir que vous existez...c'est bien...j'aime ça.
Will : on commence quand et où ?
JCVD : very good question my friend ! je vous laisse un peu de time de répit pour vous préparer à votre new job, vous begin dans 2 jours ici même dans l'entrepot !
Luigi : oh c'est cool, on bossera à coté de Gun, il ne sera pas très loin comme ça.
Katt : ah oui c'est vrai....
Luigi : oups....
JCVD : rentrez chez vous my friends et reposez vous après ce que vous venez de vivre, you need repos, sinon vous vous évanouirez comme your friend tout à l'heure.
Cosmo : c'est vrai qu'on dort pas beaucoup, 2 d'entre nous se sont évanouis en 2 jours..
Chaipakoi : j'ai pas sommeil, moi...
Crokinette : moi non plus, mais rentrons chez Gun faire une pause et s'occuper du chat....
Cosmo : bon allez bye JCVD, on va faire une pause...
JCVD : bye friends, good luck.

** Le groupe se dirige vers l'apartement de Gun, mais remarquent un truc bizarre au milieu de la rue en passant...**

A vous

[ Ce Message a été édité par: WiLliGriMmiVitch le 2002-11-08 23:37 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Louis91
Aware


Inscrit le: Mer 20 Fev 2002
Messages: 937
Localisation: Chez moi dans l'Essonne

MessagePublié le: Sam Nov 02, 2002 12:03 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Chaipakoi : tiens au milieu de la rue y'a une plaque d'égout ouverte...
Cosmo : ah oui tiens...vaut mieux pas chercher à savoir pourquoi....
Crokinette : les égoutiers ont du oublier de la fermer.
Luigi : dépéchons nous de rentrer, Destos se sent mal

**Le groupe arrive dans l'appartement, et Destos va se coucher tout de suite, il va sur le canapé**



Destos(pendant son sommeil) : la haine le mort et la solitude...
Berenor : mais qu'est-ce qu'il raconte ??
Cosmo : il doit encore faire un rêve, je te dis qu'il avait besoin de repos...
Chaipakoi : mais il fait toujours des rêves, je ne comprends pas.
BoF : dans son sommeil je l'ai entendu prononcer les mots "Gunsmith Bob" il doit surement être traumatisé.
Katt : oui le pauvre
Luigi : moi j'avais pas sommeil, il est pas tard là encore...
Cosmo : ben non il est que 16h, puisqu'on est juste rentrés faire une pause.
Crokinette : au fait moi il faut que je cherche le chat, il doit avoir faim.
Chaipakoi : tiens je vais le chercher avec toi... Minou minou !! viens !
Crokinette : Minou, ou es tu ??
Chaipakoi : ah Gun savait les mots magiques : nourriture !! manger !!

**Pas un chat ne vient**

Crokinette : stupéfiant, ça ne le fait même pas venir...
BoF : moi je vais voir dans la chambre de Gun, voir s'il serait là dedans, le père Tom.

**Bof ouvre la porte et voit 2 chats couchés l'un contre l'autre dans le lit de Gun**

BoF : qu'est-ce que vous faites là ??
Tom(réveillé en sursaut) : Hein !! euh :eek:ups: euh...j'ai invité Freya à dormir et euh...
BoF : hé venez voir y'a Tom et Freya dans le lit de Gun !
Logan :
Tom : oui bon d'accord, mais c'est notre vie privée, ça ne vous regarde pas !
Freya : oui, nous étions en amoureux, vous n'avez pas le droit de nous déranger...
BoF : mille excuses, c'était juste pour dire que la bouffe est prête, alors si vous voulez venir...
Tom : manger ?? vite !!

**Tom se jette sur la gamelle à coté de la porte**

Cosmo : bon on réveille Destos avant qu'il fasse vraiment un cauchemard ?
Berenor : hum....DESTOOOOOS !!
Destos (se réveillant brusquement) : hein ? de qui de quoi ??
Katt : tu rêvais encore
Destos : ça alors, mais ça n'arrête pas....je rêvais que je vous parlais !!
Roloune : tiens ça c'est bizarre, qu'y avait t'il d'autre dans ton rêve ?
Destos : je sais que Gun était là et Baron aussi, mais je ne sais pas pourquoi...
Louis : en effet c'est étrange....mais il est où Baron au fait ??
Destos : je sais pas du tout, c'est pourquoi je l'ai vu en rêve sans doute.
Louis : si ça se trouve tout ce qui nous arrive est lié à la disparition de Baron ...?
Berenor : et puis quoi encore ....
Louis : ...oui c'est pas grave, mais bon Gun t'as traumatisé...
Destos : oui il était là dans mon rêve, il parlait à Berenor !
Berenor : si seulement ça pouvait être un rêve prémonitoire....
Katt : oui les amis ce serait vraiment bien si c'en était un.
Luigi : tu pleurs plus Katt ?
Katt : non c'est bon, je ne pleurs plus, je m'habitue... mais je ressens des trucs bizarres dans ma tête des fois...
Luigi : ah bon quel genre ?
Katt : je ne sais pas les amis, c'est bizarre.... j'ai l'impression que Gun m'appelle mais je dois rêver, c'est impossible.
Logan : en effet, comment il pourrait faire...
Berenor : et ça dit quoi quand il t'appelle ?
Katt : ça me dit de l'aider, qu'il est là, qu'il m'observe.... je me demande si c'est pas les somnifères que vous m'aviez donné l'autre fois.
Berenor : non c'était des somnifères normaux, y'a pas de raison...
Will : mais Katt ça te le fait souvent, ces impressions ?
Katt : non, c'est pas régulier... mais je sens comme sa présence à côté.
Luigi : j'aimerais bien pouvoir faire ça aussi
Destos : tu sais j'ai touché la mort de près mais je n'ai pas entendu l'appel à l'aide de Gun...pourquoi il ne m'aurait pas appelé ?
Katt : je ne sais pas, mais c'est à moi qu'il veut dire des choses.
Cosmo : au fait vous avez pas faim, vous ?
BoF : si mais j'osais pas en parler...
Cosmo : et dire qu'on a encore pu de fric pour aller manger...
Logan : il reste de la bouffe pour chat dans le frigo mais c'est tout....
Luigi : j'ai tellement faim que je pourrais même avaler ça !
Logan : chiche ?
Luigi : eh ho faut pas abuser !
Logan : chiche ?
Luigi : euh... non mais c'était une blague...

**Logan prend la boite de bouffe pour chat dans le frigo et l'avale d'une traite**

Le groupe :
Logan : z'avez vu ça un peu ???
Berenor : ouah j'y crois pas !! il l'a fait !
Chaipakoi : moi je dis respect...
Luigi : j'espère qu'elle était pas périmée.
Tom : ah ça non, un vrai régal.
Logan : c'est vrai que c'est pas mal la bouffe pour chat, vous devriez essayer...euh sauf que là y'en a pu...
Katt : aah !! ahhh ! un flash !
Berenor : de quoi ?!
Katt : Gun m'appelle !!
Cosmo : vite, il dit quoi ?
Katt : attendez...il ....

A vous




[ Ce Message a été édité par: Louis91 le 2002-11-02 18:22 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Gunsmith bob
Explorateur sans frontière
Explorateur sans frontière


Inscrit le: Sam 20 Avr 2002
Messages: 2372
Localisation: West Athen, dans mon yalmaha, ou en mission

MessagePublié le: Sam Nov 02, 2002 7:50 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

** Quelque part et ailleurs, peut être nulle part … **

Gun : Avant que nous ne commencions notre petite argumentation, j’aimerais, si cela est possible, communiquer avec mes amis.
La Mort : Tu le fais déjà sans le vouloir, car certaines personnes de ta connaissance ont atteint ce niveau oniriquement.
Gun : Ils ont assisté à ce qui nous avons dit ?
La Mort : De manière imparfaite, car les perceptions oniriques sont floues.
Gun : Et si je désire leur parler à tous, est ce possible ?
La Mort : Je te le permets. Tu dois pour cela choisir une personne extrêmement sensible et lui délivrer ces instructions …

** Sur Terre **

Gun : Katt
Katt : Gun ? Tu n’es pas mort ?
Gun : Si. Pour l’instant du moins ( petit rire ). S’il te plaît, peux tu remplir un saladier d’eau ? Cela m’est nécessaire pour communiquer avec tout le monde.
Katt : Oui

** Katt s’exécute alors sous le regard médusé des forumeurs **

BoF : Katt, pourquoi fait tu ça ?
Katt : Gun m’a demandé de le faire pour pouvoir tous nous parler .
Logan : Mais comment va t’il faire ?
Cosmo : Regardez !

** Une silhouette translucide se dresse alors sur la surface de l’eau . **

Gun : Salut tout le monde !
Gun, se tournant vers katt : Merci ma douce amie de m’avoir écouté.
Katt:
Louis : Gun, c’est bien toi ? Tu nous parles depuis le royaume des morts ?
Luigifr : T’es un fantôme ? Tu peux nous la faire à la Poltergeist ?
Gun : Oui, c’est bien moi. La maîtresse des lieux m’a permis de vous parler et non, je ne peux pas faire voler les meubles !
Destos : Comment c’est là bas ?
Gun : Beau temps, mais un peu frais. Je suis passé devant l’hôtel de Dieu, mais les tarifs sont trop élevés pour moi. Le Hell’s Club de Ludwig Cifer a l’air bien plus sympa et moins cher.
Destos : Tu rigoles ?
Gun : Oui :D En fait , je crois que l’on voit ce que à quoi on s’attends, et je n’ai pas entendu parler de Dieu, pour l’instant.
Katt : Que voulais tu nous dire ?
Gun : Je voulais que vous demandiez qu’on ne me débranche pas : je vais négocier avec la Mort.
Tous : Quoi ? !
Gun : Je pense que je peux lui prouver qu’elle n’avait pas le droit de me mener en son royaume. Si je réussi, je pourrais sortir du coma.
Will : T’inquiètes pas, c’est arrangé . Ta sœur s’en est occupé : elle disait que tu n’abandonnerais pas comme ça.
Gun, souriant : Ca ne m’étonne pas d’elle. Merci Véro.
Crokinette : Tu avais déjà eu un accident ?
Gun : Oui, il y a quelques années, ca ma valu une épaule amochée et une cicatrice au mollet.
Roloune : Au fait : on a vu JCVD. Il va nous proposer un boulot.

** Roloune explique la situation à Gunsmith **

Gun : Y a un petit truc qui me semble bizarre dans votre récit.
BoF : Quoi ?
Gun : JCVD buvait il de la bière quand vous l’avez vu ?
Will : Non, y en avait pas.
Gun : Et des cacahouètes ?
Logan : Neg on that . Je veux dire, non.
Gun : Ben voilà, c’est bizarre d’après ce qu’on connaît de lui.
Potoroo : C’est vrai que c’est pas normal.
Cosmo : Ca me plaît pas, mais va falloir se méfier de notre employeur.
Gun : Je dois vous laisser. Je vais devoir préparer mon argumentation et face à Dame Chasseresse , va falloir que je ne me plante pas : ma vie en dépends . Si tout fonctionne comme prévu toutefois, je devrais revenir d’ici une semaine.
Chaipakoi : Ok, bonne chance !

A vous.

[ Ce Message a été édité par: WiLliGriMmiVitch le 2002-11-08 23:38 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé   MSN Messenger
Berenor
Admin Dictateur
Admin Dictateur


Inscrit le: Sam 9 Mar 2002
Messages: 3477
Localisation: Dans un siège super confortable

MessagePublié le: Dim Nov 03, 2002 11:52 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Berenor: Je vous préviens, c'est pas moi qui fait la vaisselle !!! je toucherais pas à ce saladier !!!
Katt: Gun est vivant !!!
Cosmo: heu non en fait il est mort... mais heu...en fait il vit ailleur... heu bon... y'a un truc à bouffer pour le gouté ??? :D

***On entends une fanfare dans la rue : "attention ! attention ! Grande foire annuelle de la bière avec concours du plus grand buveur le gagnant se verra remettre un prix d'une valeure de 1000 euros !!!***

BoF: Vous avez entendus ça ??? On y va ???
Cosmo: ouai pourquoi pas vu qu'on a deux jours et en plus si on gagne des thunes on pourra s'acheter à bouffer...
Jake: des croquettes ??? pleins de croquettes ???
Berenor: Oui logan... pleins de croquettes...
JAke: Au lapin les croquette ???
Tom: mais arrétez le il va devenir croquétophile !!!
Le groupe:
Berenor: bon on y va à cette foire ??? ça nous changera les idée et vu que personne ne dort... en plus doit bien y avoir une dégustation de choucroute ou un truc dans le genre...
Jake: et des croquettes ???
Louis: Crokinette ???
Crokinette: Avec plaisir...

***un rocher vole vers Jake qui se erend compte que les croquettes c'est pas bon... quoi que bien asaisonnée... :D :D ***

A vous !!!

_________________


[ Ce Message a été édité par: Berenor le 2002-11-03 23:55 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Louis91
Aware


Inscrit le: Mer 20 Fev 2002
Messages: 937
Localisation: Chez moi dans l'Essonne

MessagePublié le: Lun Nov 04, 2002 6:16 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

**Le groupe descend les escaliers de l'immeuble pour parvenir du 2e étage jusqu'enfin dans la rue. Là, devant eux, se tient une foule de personne, des stands sont déjà installés, on entend des rires d'enfants, des confettis volettent un peu partout**

Will : c'est pas toujours qu'il y 'a de l'ambiance comme ça, il faut savoir en profiter...
Roloune : ouais, il faut chercher ce concours de bières pour que BoF nous décroche le gros lot.
BoF : je vais les laminer, c'est évident, aucun ne me résistera.
Berenor : on espère, y'a 1000 euros à la clé !
Cosmo : oui si on compte bien ça fait de quoi s'acheter un ordinateur pas mal pour jouer à UT2003...
Destos : oui mais on a pas le temps, il nous faut à manger, en attendant.
BoF : ça ira avec tout ce que je vais m'enfiler je vais être fourni pour 2 jours au moins.
Luigi : ah la chance....
Louis : cherchons ce stand de bières y doit bien y'avoir des pancartes qui indiquent où ça se trouve...
Crokinette : hé regardez ! un chamboule-tout ! avec mon lancé de pierre hors du commun je peux me mesurer à eux sans problème !
Luigi : ah oui je confirme !
Logan : oui moi aussi ! vas-y tu vas les dépasser tous.
Crokinette : par contre c'est que 50 euros le meilleur prix.
Cosmo : pas grave essaie toujours...

**Crokinette s'installe au stand, le mec lui dit de viser le plus de canettes possible en un seul lancé... mais avant il faut attendre que les autres aient lancé.... devant elle se trouvent trois mecs ordinaires...ils font un score assez moyen... Crokinette prend son tour...elle calcule bien la visée, la pesée, la pression de l'air... PAF ! elle lance et toutes les canettes tombent d'un seul coup !**

Mec du stand : hé !! mais comment t'as fait ?
Crokinette : mon fabuleux lancé de pierre :D
Mec du stand (tout bas) : merde la prochaine fois faudra que je rajoute encore un peu de colle sur ces canettes...
Crokinette : alors ce prix ? :D
Mec du stand : voilà vos 50 euros, vous pouvez partir...

**Le groupe encaisse 50 euros et s'en va vers d'autres stands...**

Chaipakoi : hé regardez, y'a un stand avec un concours de marteau... vous parriez que je peux mettre le palet en haut du tube ?
Cosmo : c'est combien le prix maximum ?
Chaipakoi : euh... ah... 6 euros...
BoF : stop arrêtez tout !! on a trouvé le stand de bières ! c'est ici !
Commentateur (au micro) : dans quelques minutes le concours de bières va commencer, c'est les dernières secondes pour vous inscrire !
BoF : vite ! au guichet ! Bonjour monsieur, c'est pour s'inscrire au concours
Monsieur : d'accord voi là votre ticket, installez vous ça va commencer...

**BoF arrive sur la scène... déjà de nombreux concurrents, des beaufs avec des gros ventres, sont avachis sur des chaises, avec devant eux une table sur laquelle sont posés 50 chopes de bière.... BoF s'installe à sa table**

Katt : souhaitons lui bonne chance !!
Le groupe : Bonne chance BOF !!!!
BoF : merci :D
Commentateur : attention mesdames et messieurs, ça va commencer dans : 5.....4....3....2.... 1..... Allez !!!

**Tout le monde se jette sur ses chopes de bière, devant un public ahuri par la performance de tous ces concurrents prêts à mettre leur santé en danger pour 1000 euros... BoF entame sa bière... mais prend du retard..... va t'il y arriver ?**

A vous
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Roloune
Etranger mystérieux
Etranger mystérieux


Inscrit le: Lun 18 Fev 2002
Messages: 384
Localisation: No man's land

MessagePublié le: Mer Nov 06, 2002 10:00 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

** BoF enchaine les bieres à une vitesse ahurissante pour essayer de rattraper ses concurrents, le public est ebahi devant cet exploit. Le groupe encourage BoF, Katt et Potoroo font les pom pom girls **

Potoroo : Donnez moi un B
Le groupe : B!
KAtt : Donnez moi un O
Le groupe : O!
Potoroo : Donnez moi un F
Le groupe : F!
Katt et Potoroo : BoF wouuh

** Un gros rot se fait entendre **

BoF : burp! oups excuse moi.
Le groupe arca : Allez BoF, tu peux le faire! il faut que tu gagnes, on a faim!!
Cosmo : Si tu perds, tu subiras le chatiment ultime!
Le groupe : C'est quoi le chatiment ultime?
Cosmo : euh, je sais pas encore, mais ce sera terrible!

** BoF, motive par les menaces de Cosmo, boit encore plus vite, il ne reste plus que 5, 4, 3, 2 bieres et il gagne! **

BoF : Je sens que je vais vomir!
Cosmo : Mais non, tout va bien! Allez bois!
BoF : ok ok.

** BoF reussit à boire la derniere bière juste avant que son concurrent direct le fasse! **

La voix off : LE GAGNANT EST BOF, LE SUPER PANDA!
Le groupe : Hourra, vive BoF, notre sauveur!
Logan : On va pouvoir s'acheter des tonnes de croquette!
Will : Euh, je pensais à quelque chose de plus mangeable.
Logan : mais c'est tres bon les croquettes, ca donne beaucoup de vitamines et ca developpe la masse musculaire, tout en renforcant tes os grace son magnesium!
Cosmo : Ca reste quand meme degeulasse!
Roloune : Arretons de nous disputer et allons plutot manger!
Cosmo : Ouaip allons-y
Le groupe : On va manger où d'ailleurs?
Cosmo : ben..., c'est à vous de voir.

A vous!
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Louis91
Aware


Inscrit le: Mer 20 Fev 2002
Messages: 937
Localisation: Chez moi dans l'Essonne

MessagePublié le: Jeu Nov 07, 2002 11:26 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Cosmo : allons chez Auchan pour dépenser tout notre fric en bouffe, en matériel, etc...
Chaipakoi : bonne idée, comme ça on aura l'embarras du choix. En plus un resto à 15 c'est chaud...
Berenor : ok, le Auchan n'est qu'à 200 mètres.

**Nos amis se dirigent vers Auchan... un beau coucher de soleil traverse le ciel orange et passe entre les maisons et les immeubles alentours**

Katt : regardez comme c'est beau !
Potoroo : oui, comme c'est romantique, si seulement mon amoureux était là...
Luigi : ça veut surtout dire qu'il va faire nuit et qu'il faut qu'on se magne d'aller acheter avant que ça ferme !!

**La porte automatique d'Auchan s'ouvre**

BoF : je suis rassasié de bières, je vais au rayon chips.
Chaipakoi : je viens avec toi au rayon chips, tu viens Cosmo ?
Cosmo : ah cool des chips neuves à manger.J'arrive.
Vigile : hé je vous ai à l'oeil les jeunes ! vous faites pas de conneries !
Crokinette : on est pas des délinquants !! (cache son sac de pierres dans son dos).
Roloune : moi je vais voir au rayon chocolat, tu viens Louis ?
Louis : ok je viens.
Logan : moi je vais au rayon patée pour chat/croquettes....
Le groupe : :???:
Logan : Private Joke :D
Will : bon, allons faire nos achats, vite, ça va fermer là.
HAUT PARLEUR : ATTENTION ! le magasin va fermer ! faites vite vos derniers achats...

** Le groupe se disperse aussi vite que possible et prend tout ce qu'il y'a dans les rayons, pendant que les derniers clients s'en vont et les membres du personnel aussi...**

Chaipakoi : tiens, des chips Croky ! trop bon !
Cosmo : t'es fou ! les Flodor c'est mieux!

**D'un seul coup, un grand bruit se fait entendre, puis le magasin s'assombrit.... tout à coup, nos amis sont plongés dans une presque obscurité, une petite lumière rouge continue d'éclairer le magasin...**

Katt : hééé !! mais qu'est-ce qui se passe ?
Will : Argh ! on a été enfermés dans le magasin !!
Berenor : on aurait du se contenter du resto, finalement ! comment on fait !?
Luigi : vous êtes fous ! tant mieux ! on peut tout piquer !
Le groupe : .... pas con...
Potoroo : hé on ne devrait pas c'est immoral de...oh puis merde.

**Le groupe dévalise les rayons et met tout ça dans plusieurs Caddies Auchan.**

Roloune : ça nous sert à quoi d'avoir tout ça si on peut pas sortir ?
Destos : ah mais ouais !! comment on fait ?
Louis : ben on passe par les bouches d'aération...
Cosmo : oui et les Caddies tu les rentre comment ?
BoF : au moins on pourra garder le fric !
Crokinette : oui mais on est bloqués ici !!
Berenor : il reste pas un vigile dans tout le magasin ! bouhou
Logan : là je crois qu'on est bien dans le caca, ils vont nous arrêter les flics demain quand ils nous verrons ici...
Chaipakoi : on a qu'à défoncer les portes vitrées avec nos caddies pleins...
Will : ah ouais, tiens ! on les balance et on s'en sert comme bélier pour défoncer la porte vitrée !
Destos : petit problème, y'a un gros rideau en fer, devant.
Cosmo : pour une fois qu' y'avait de l'idée...
Luigi : on défonce le rideau de fer !
Katt : ah oui et comment ?
Luigi : il doit bien y'avoir un outil dans le magasin qui devrait nous permettre d'enlever ce rideau !
Louis : oui, ce magasin est plein, on devrait trouver quelque chose.

**Quelques minutes plus tard, une vague de tondeuses traverse à fond les manettes et broie le rideau de fer, puis défonce la vitre du magasin**

Luigi : libertéééééé allez on se barre !

**Le groupe transporte les caddies jusqu'à la sortie , il constate qu'il fait nuit noire à présent. A peine sortis, tout le monde découvre que les tondeuses ont au passage broyés quelques chiens errants et jeunes qui se balladaient dans le coin.**

Katt : mon dieu ! on a tué des gens !
Luigi : mais non c'est des chiens ...
Potoroo : ouais mais là y'avait deux jeunes regarde...
Luigi : mais non , voyons c'étaient des...mais c'est quoi ce machin là ?
Roloune (s'approchant et regardant sur le cadavre une petite insigne) : Mais ! c'est écrit 777&co, dessus !
Louis : ouah ! mais c'est la boite où JCVD veut nous faire entrer !
Will : mais que faisaient ils ici ?!
Cosmo : aucune idée, mais barrons nous avant que la police ne découvre le magasin, retournons chez Gun.
Katt : ah oui...Gun ...
Destos : tu lui as reparlé au fait ?
Katt : non, il ne m'est pas venu en apparition encore, mais cette nuit je pense.
Luigi : euh par télépathie c'est possible ?
Katt : de quoi ?
Luigi : ben euh... Gun par télépathie ...
Crokinette : regarde cette pierre Luigi
Luigi : bon euh, allez assez parlé, on rentre !

**Le groupe se dépèche de rentrer, il fait nuit et froid, et les caddies sont lourds, chacun fait ce qu'il peut pour porter tout ça jusque chez Gun... le groupe arrive enfin, Cosmo ouvre la porte de chez Gun avec la clé**

Tom : ah enfin !! alors ma bouffe ?
Logan : ah ben j'ai eu le temps de t'en voler plein au magasin !!
Tom : ah cool, on va pouvoir se faire un diner en tête à tête avec Freya ce soir.
Destos : bon moi je suis épuisé, je vais dormir.
Chaipakoi : moi je vais ouvrir tous les paquets qu'on a acheté, puis on va commencer à manger.
BoF : moi j'ai plus faim, cest bon. Je vais me coucher aussi.
Luigi : qui veut du Coca (tm) ?
Louis : bon, commençons à manger un peu, j'ai faim.

**Le groupe ouvre un peu tous les paquets qu'il a récupéré à Auchan (y'en a plein !) et entame un petit diner sympa**....

**Puis un bruit se fait entendre dans la chambre de Gun**

Luigi : hann ! c'est quoi ?
Logan : bizarre, il n'y a que Tom et Freya là dedans ! allons voir....


A vous


Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Berenor
Admin Dictateur
Admin Dictateur


Inscrit le: Sam 9 Mar 2002
Messages: 3477
Localisation: Dans un siège super confortable

MessagePublié le: Jeu Nov 07, 2002 11:59 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

*** on entend comme des bruits de combats dans la chambre, le groupe, enfin la partie qui ne dort pas ou qui n'est pas trop occupé à se gaver de nourriture (c'est à dire pas beaucoup) se précipite dans la chambre***

Logan: Mais puisque je te dis que c'est à moi !!!
Tom: te fous pas de ma gueule, t'es même pas un chat, les croquettes c'est pour moi !!!
logan: tu les as pas payé et c'est moi qui les aient ramenées !!!
Tom: Miaou !!!
Logan tu l'aura voulus...

***les deux se jettent violement l'un sur l'autre et comencent à se battre, on n'arrive plus à distinguer qui est qui tellement le combat est rapide***

Berenor: bon on va se coucher ? il finiront bien par se calmer un jour ou l'autre...
Cosmo: ouai bonne idée, un petit dessert ? un fromage ? un yaourt ? une petite salade ? un fruit ?
LE groupe: :???: :???:
Cosmo: Ben quoi ?
Louis: t'es sur que tu te sens bien ?
Cosmo: ben oui pourquoi ?
Louis: ben ça m'embète de te dire ça mais...
Cosmo: mais quoi ?!?!
Louis: tu deviens serviable...
Cosmo: quoi ? comment ça moi serviable ? moi le maitre du monde ? je n'ai rien fais de serviable !!!
Berenor: tu nous as proposé un dessert...
Cosmo: pure politesse !!!
Berenor: ... du fromage aussi...
Cosmo: je comptais en prendre !!!
Berenor: ... tu voulais nous faire une petite salade...
Cosmo: je ...?! vous êtes certains ?
luigi: ben oui
Cosmo: merde alors... vous croyez que c'est grave ???
Chaipakoi: Non je penses pas... On va se coucher et demain tous rentreras dans l'ordre !!!
Cosmo: ouai bonne idée... bonne nuit et faites de beau rêves gentils forumeurs...
Berenor: Cosmo...
Cosmo: quoi j'ai encore dit une connerie ???
Berenor: non c'est rien... bonne nuit

***et c'est ainsi que tous le monde s'endort avec en fond un bruit de bagarre incéssant dans la chambre de Gun... le lendemain matin nos amis se réveillent et découvrent dans la chambre Tom et logan couchés côtés à côtés, l'un à qui il manquait des touffes de poils et l'autre lacérés sur tous le corps, avec évidement des sacs de croquettes éventrées un peu partout... Il semblerais aussi que le cas de Cosmo ne ce soit pas arangé, le matin, il s'était proposé pour faire le petit déjeuné et pour aller cherhcer des croissants, masi le pire, c'est que les changement de comportements se faisaient ressentir dans tous le groupe...***

A vious !!!

_________________


[ Ce Message a été édité par: Berenor le 2002-11-08 00:11 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Louis91
Aware


Inscrit le: Mer 20 Fev 2002
Messages: 937
Localisation: Chez moi dans l'Essonne

MessagePublié le: Ven Nov 08, 2002 10:05 am    Titre du sujet: Répondre en citant

**Il est 10h du matin et Cosmo a quand même préparé le petit déj sous le regard ébahi des forumeurs. Il est ensuite allé chercher le courrier, puis desendre la poubelle. Après cela, il rentre dans l'appartement, fatigué.**

Berenor : mais ! on pouvait le faire nous même aussi, tout ça !
Cosmo : de quoi ? ah oui ça... non non je vous assure, ce n'est vraiment rien.
Luigi : il se rattrappe peut être depuis le temps...
Cosmo : je t'embête !
Will : attention les gars, demain on commence le travail chez JCVD....
Destos : ah ouais je me demande si on est pas en train de se faire entourlouper.
Will : en tout cas il y a quelque chose de suspect là dedans...
Roloune : j'avais gardé un badge trouvé sur le cadavre devant le magasin hier. C'est bien écrit 777&co dessus.
Chaipakoi : je pense qu'on a tout l'après midi pour chercher ça... en attendant on qu'à aller réveiller Logan et Tom.

**berenor prend un seau d'eau froide et le balance sur Logan et Tom, pas encore réveillés de leur baston d'hier. Tous deux se réveillent en sursaut**

Logan : qu'est-ce qui se passe?!
Tom : argh ! non pas l'eau !
Berenor : fallait bien trouver un moyen pour vous réveiller.
Logan : je vais me changer je suis trempé (il part dans la salle de bain).
Tom : je déteste l'eau ! on ne me balance pas d'eau dessus !
Berenor : oui mais maintenant t'es réveillé !
Tom : grrrr tu vas regretter ton geste
Berenor : ahh au secours (il commence à sortir en trombe de la chambre).
Luigi : pourquoi tu cours comme ça Beren ?
Berenor : sortez tous ! une catastrophe naturelle arrive !

**A peine ces mots prononcés, Tom sort en tourbillonnant de la chambre (façon Taz) et déchiquette tout sur son passage. Il s'en prend d'abord au canapé, puis la radio vole en morceaux, il élague les pieds de la table, grimpe au mur, fait tomber les cadres**

Crokinette : mais il devient fou !!!
Tom : Crokinette ! j'arrive grrrrr
Crokinette : oups

**Tom fonce sur elle en tourbillonant et en sortant ses griffes, Destos a juste le temps de se jeter sur elle pour lui éviter le pire mais c'est lui qui est victime de Tom à la place**.

Destos : argha arghh !!
Tom (essouflé) : ahh pff enfin....
Crokinette : où suis-je ? oh mais Destos qu'est-ce qui se passe ?
Destos (plein de griffes) : aïe aïe je vois ce que Logan peut ressentir !
Katt : pauvre chou, il faut l'emmener à l'hopital, vite !
Logan (de la salle de bains) : et moi alors ?
Berenor : oui mais toi t'es habitué Logan.
Logan : ah bon...
Destos : aïe il m'a griffé de partout, j'ai super mal.
Potoroo : il saigne, il faut bander ses plaies en attendant de l'emmener.
Luigi : :D :D
Crokinette : il m'a sauvé la vie, merci beaucoup Destos.
Destos : heu de rien.
Katt : tiens voici un sort de soin pour calmer la douleur **wizzzzzz sordesoin**
Destos : mouai... c'est pas beaucoup mieux..
Katt : oui c'est sûr, tu saigne, il faut arrêter cela, mais je n'ai pas appris le sort pour refermer les blessures.
Chaipakoi : alala... elles sont toutes aux petits soins pour lui...c'est ti pas malheureux...
Will : ouais mais bon, c'est pour la bonne cause...
Katt : tiens Destos (elle arrache une manche de son pull) je vais mettre ça sur ta blessure comme pansement, ça t'aidera.
Luigi :
Destos : merci Katt mais regarde ma jambe, elle saigne beaucoup...
Katt : c'est pas grave tiens (elle arrache l'autre manche) voilà ça t'aidera (elle enroule la manche autour de la jambe de Destos).
Logan : hé regarde regarde ! moi aussi je pisse le sang là !!
Potoroo : oh c'est bon, pas la peine de nous faire ce coup là :P
Will : bon, pour que ça aille plus vite, amenons-le à l'hopital, et comme ça on pourra voir Gun et JCVD puisque c'est à coté.

**Le groupe sort de l'appartement et se dirige en direction de l'hopital, Will et Chaipakoi portant Destos bras-dessus bras-dessous**
**Ils arrivent dans l'hopital, se rendent à l'accueil**

Standardiste : bonjour je suis Jerry, vous venez tous les 15 pour une consultation, là ?
Cosmo : non c'est pour lui, là regardez ...
Standardiste : oulà oui, j'appelle un médecin, il a été lacéré, votre ami .
Médecin : Bonjour je suis John Carter, des Urgences, je vais soigner votre ami.
Will : oui vite siouplait.
John Carter : pendant ce temps, allez voir votre ami, chambre 712, Gun quelque chose il me semble.
Louis : il a été changé de salle ?
John Carter : oui son état s'est aggravé, mais vous le verrez de vous même.
Katt :
Cosmo : d'accord merci msieur. ... allons voir Gun, pendant que Destos se fait soigner.
Roloune : oui allons voir comment il se porte...


A vous



[ Ce Message a été édité par: Louis91 le 2002-11-08 10:06 ]

[ Ce Message a été édité par: Louis91 le 2002-11-08 10:10 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Gunsmith bob
Explorateur sans frontière
Explorateur sans frontière


Inscrit le: Sam 20 Avr 2002
Messages: 2372
Localisation: West Athen, dans mon yalmaha, ou en mission

MessagePublié le: Ven Nov 08, 2002 5:51 pm    Titre du sujet: Répondre en citant


** En un lieu qui n’en est pas un … **
La mort, dont les éléments végétaux semblent en pleine floraison : En as tu donc terminé ? Souhaites tu toujours prouver que je me suis trompée ?
Gunsmith : Après que tu ais répondu à ma question impromptu : de quelle manière les vivants fauches tu ?
La mort : Je proclame le nom et la race de la victime. Et foin de toutes ces rimes !
Gunsmith : Nous pouvons parler en prose, si cela t’indispose : des mots mielleux, soyons oublieux.
La mort : Cela me convient certes mieux.
Gunsmith : Et comment as tu donc procédé pour ici me mener ?
La mort : Tu le sais fort bien : j’ai prononcé ton nom et ta race : homo sapien .
Gunsmith s’adressant à une foule imaginaire : Alors je le proclame, messieurs et mesdames : Je n’aurais pas pas dû être tué et demande à être rescussité !
La mort, énervée : Toi au langage bien vif, quels sont de ton affirmation les motifs ?
Gunsmith : De t’expliquer, il convient : je ne suis point homo sapien.
La mort : Quelles sont ces fariboles ? Te trouves tu drôle ?
Gunsmith : En aucun cas. Comme tu le sais, l’homme évolue, comme toute chose dans l’univers le devrait.
La mort : Je t’entends.
Gunsmith : L’homo sapien a évolué depuis le néanderthalien. L’homo informaticus que je suis s’est séparé du sapien.
La mort , amusée : Qu’est ce qui te distingue de lui ?
Gunsmith : La tendance à une faible vue ? Les tassements vertébraux à force de se pencher sur un écran ? Ou l’agilité des doigts sur le clavier incessamment frappants?
La mort : Alors tu serais unique en ton espèce ? Soit. Et si je frappe un autre, celui nommé Destos ? Est il lui aussi homo informaticus ou serait il homo sapien ?
Gunsmith : Aucun des deux , je le crains. Je dirais : Poetus deprecivus.
La mort : Celle nommée Katt ?
Gunsmith : Damisellis feeris…
La mort : Bérenor !
Gunsmith : Despotus elficus…
La mort, en colère : Te moques tu donc de moi ?
Gunsmith : Non, mais sur l’humanité, ton regard est éronné.
La mort : Comment cela ?
Gunsmith : Tu regardes les hommes comme s’ils étaient statiques. Ce qu’il ne sont pas. En fait, cela indique que toi, tu es dans une situation de stase.
La mort, d‘une voix soudain éteinte : Et toute stase …
Gunsmith : aboutit au chaos, à la mort…
La mort : … à l’oblitération….
Gunsmith, d’une voix calme: C’est le seul commandement vrai partout dans l’Univers : la raison d’être de l’Univers, en fait .
La mort : ….
Gunsmith : Ainsi donc, même la mort peut mourir.
La mort : Au cour d’étranges éons, en effet.
Gunsmith : Me libéreras tu, maintenant que ton erreur, tu as vu ?
La mort : Oui, car tel fut notre pacte. Ce que tu as dit m’a fait réfléchir et j’entretiendrais le chaos dans mon action.
Gunsmith : C’est une bonne chose, car sans toi, l’humanité vivrait éternellement et serait menée à un chaos incontrolé.
La mort, acquiéscante : Ce qui n’est nullement désiré. Au revoir, Gun, car je te reverrais un jour.
Gunsmith : En effet : au revoir. »

** Quelque part sur Terre, un électro-encéphallogramme s’agit puis revient aux pulsations d’un individu dormant.
On le disait mort, et le voilà vivant.
Mais le repos fut de courte durée,
car les charlatans et autres illuminés,
par une oreille indiscrète alertés
commencèrent en masse à affluer . **
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé   MSN Messenger
Louis91
Aware


Inscrit le: Mer 20 Fev 2002
Messages: 937
Localisation: Chez moi dans l'Essonne

MessagePublié le: Sam Nov 09, 2002 2:25 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

**Gun, encore un chemise d'hopital, se barre vite fait par la fenêtre, glisse le long de la goutière, escalade la corniche, puis arrive enfin derrière l'hopital, au sol**.

Gun (seul) : apparamment mes blessures ont été aussi soignées en même temps que j'ai ressuciter...sympa la mort. Par contre je vais pas rester en chemise de malade sinon on va me repérer...

**Gun observe aux alentours et remarque un infirmier seul qui fume derrière une poubelle. Il se faufile discrètement jusqu'à lui sans se faire voir, l'assome, puis lui vole ses habits (il planque le mec dans la benne à ordure). Déguisé en infirmier, Gun passe inaperçu devant l'entrée des Urgences..... **

**Pendant ce temps, le groupe arrive devant la chambre de Gun et voit une foule de personnes qui attendant à la porte**

Luigi : mais que font ces personnes devant la porte ? Que veulent-elles donc ?
Will : je ne sais pas, on devrait peut être leur dire de s'en aller.
Katt : eh bande de cons, dégagez de devant la porte ou je vous grille tous !
Journaliste : je travaille pour Le Figaro et j'ai le droit de savoir pourquoi un jeune homme a ressucité ici...
Katt : t'aurais du te barrer....

**Katt fonce sur le journaliste, et lui tappe la tête contre un mur, puis l'éjecte à 50 mètres dans le couloir. Elle arrive pour le finir à coups de pieds, puis le balance par la fenêtre du 5e étage..... la foule de personne s'en va, effrayée**

Louis : qu'est-ce qu'il t'arrive, Katt ? :???:
Katt : ah toi tais-toi si tu veux pas passer par la fenêtre aussi !
Cosmo : je pense qu'il faudrait la calmer un peu, tu veux un verre d'eau, Katt ?
Katt : NON !! dégagez tous ! ah, vous me soulez !

**Katt entre violemment dans la chambre de Gun pour voir s'il est là, mais trouve la salle vide, à part l'autre malade qui occupait la chambre.**

Katt : toi ! dis moi ce qu'ils ont fait de Gun ou je t'éclate !
Malade : euh... mais je ne sais pas, je dormais , moi
Katt : t'as intérêt à parler sinon je te défenestre !
Malade : euh je crois qu'il est parti tout à l'heure par la fenêtre...
Katt : te fous pas de ma gueule ! il était mourrant, alors ça m'étonnerait qu'il ait fait ça ! où ils l'ont emmené ?? !!
Malade : euh je vous jure il est parti, mademoiselle
Cosmo : restons calmes, avez vous besoin de quelque chose monsieur ?
Malade : non, merci, mais s'il vous plait restez calmes...
Katt : toi tu vas rester calme ! grrr

**Katt prend la main du malade et lui met les doigts dans une prise de courant**

Malade : dzzzzz dzdzzzz
Katt : je l'avais prévenu de pas me chercher !
Luigi : à mon avis, je pense que quelque chose ne va pas, Katt...regarde, on a tous des comportemens bizarres...
Katt : je m'en fous de ce que tu dis
Chaipakoi : bon je pense qu'on doit retrouver Gun car là c'est assez bizarre qu'il ne soit plus là...
BoF : oui faut qu'on aille le chercher, demandons aux médecins pour voir s'ils l'ont emportés quelque part.
Cosmo : regardez Potoroo , elle se comporte bizarrement ! Pourquoi marche-telle à quatre pattes ? :???:
Louis : je ne sais pas, je crois qu'elle se prend pour un lapin... j'ai l'impression qu'on a été tous infectés par une étrange maladie.
Roloune : mouaaii... pff... possible... de toute façon c'est pas grave.... on a qu'à se reposer ici, tiens, un lit...
Will : je me demande quelle est ma maladie, à moi.
BoF : je ne sais pas, mais partons d'ici avant que les flics arrivent ...
Chaipakoi : pourquoi les flics arriveraient ?
BoF : je te rappelle que Katt a défenestré un journaliste et électrocuté un malade.
Chaipakoi : ah oui mince...
Cosmo : allons récupérer notre cher Destos avant, j'espère qu'il va bien.
Berenor : oui il n'avait que des griffures... allons-y.

**Le groupe descend les escaliers et retourne à l'accueil pour retrouver leurs deux amis (Destos et Gun).**

Cosmo : re-bonjour chez monsieur, est-ce que notre ami Destos a été soigné ?
John Carter : oui regardez, le voilà,justement, ça s'est bien passé .
Destos : Youhouuuu les copaiiins ! c'est trop top regardez !! je suis tout soignéé !! :D :D :D
Louis : tu as l'air de bonne humeur, toi.
Destos : ah oui très :D
Berenor : bon...on aura au moins gagné à avoir ces maladies bizarres... mais je ne vois pas ce que j'ai, moi...
John Carter : vous êtes malade jeune homme ?
Berenor : non laissez tomber... vous auriez encore transféré notre ami Gun quelque part ?
John Carter : non je regrette il est resté dans sa chambre...pourquoi ?
Chaipakoi : on ne le voit plus, dans sa chambre, c'est pour ça...
John Carter : oulà... à mon avis ça veut dire qu'il a du mourir et qu'on l'a transféré à la morgue...
Katt : quoi !!! c'est quoi ces conneries ! ho !!
John Carter : mmm.. en effet vous avez des comportements bizarres, vous tous... (il regarde les autres derrière). Vous vous droguez ?
Katt : c'est moi que tu traites de droguée sale Enc...
John Carter : bon. Je vous conseille de sortir, et de revenir plus tard, je vous dirais si votre ami a été tranféré à la morgue ou pas... j'ai beaucoup de travail excusez moi.
Cosmo : y'a pas de mal cher monsieur... vous venez, les autres ? on sort d'ici...
Katt : heureusement qu'on sort sinon je l'étripais, ce débile !

**Une fois dehors, un beau soleil règne sur la ville, le groupe attend à la porte des Urgences**

Louis : j'espère qu'il n'est rien arrivé à Gun...
Will : oui, sinon ce serait vraiment...
Katt : très con oui !!
Destos : regardez moi ce beau temps ! ouaaah qu'est-ce qu'on va s'amuser aujourdh'ui !!
Chaipakoi : j'aimerais qu'on retrouve Gun avant de s'amuser...

**Un infirmier bizarre arrive à leur rencontre et dit ** : Je peux vous aider ?

Le groupe : Gun !!!!

A vous

[ Ce Message a été édité par: WiLliGriMmiVitch le 2002-11-10 20:36 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
chaipakoi
Indécis Incognito
Indécis Incognito


Inscrit le: Sam 20 Avr 2002
Messages: 819
Localisation: près de nantes

MessagePublié le: Sam Nov 09, 2002 3:21 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

gun : hé ouais je suis enfin de retour parmis les vivants je vous raconterais probablement ce que j'ai vu, mais plus tard, pas maintenant. trop de choses se bousculent encore en moi.
katt : tu est vivant, tant mieux...
cosmo : gun , tu veux que on t'apporte a manger ou quelque choses ?
gun : pas maintenant, si on retournait bien a mon appart.
destos : enfin gun parmis nous, je suis content :D
gun : destos, j'ai mal compris, tu est heureux ? comment est-ce possible ?
chaipakoi : je sais pas, mais si on allait a ton appart je pourrait enfin retrouver la compagnie de tes furbies.
gun : houla il y a comme un probleme, rendont nous vite dans mon appart.

**notre petit groupe d'amis va donc rejoindre la douce demeure de gun, tout le monde est enfin heureux, sauf Katt...**

katt : on pourrait peut etre marcher plus vite, non ? je commence a en avoir marre de toute cette agitation.
cosmo : tu veut que je te porte katt ?
roloune : tu voudrais pas me porter moi plutot, je suis crever et j'ai la flemme de marcher.
luigi : ha non, plutot c'est l'ami de mickey.
louis : mais non, plutot c'est le chien de mickey, son ami c'est dingo.
le reste du groupe : .....

**quelques minutes plus tard dans l'appartement de gun**

gun : ha !! mais c'est quoi tout ce stock de nourritures et de croquettes ?
logan : des croquettes, ou ca, croquette ?
potorro : pas touche elles sont pour moi ces croquette.
logan : tu veux parier, vient te battre...
potorro : puisque c'est comme ca j'arrive **remontant les manche de son pull**
katt : stop, ou je vous crame tous.
logan : meme pas peur...

** katt fait alors un demi cercle avec sa main droite, une flamme en sort et va bruler la moitié des vetement de logan ainsi que tous ces cheveux**

logan : ha, mais elle est folle, j'ai mal.
katt : repete un peu pour voir.
logan : bon euh, moi j'ai un truc a faire, ailleurs, vite.
chaipakoi : ho, tes furbies, là, enfin. ** en attrappe plusieurs et va se blottir dans un coin avec**
gun : je ne comprend vraiment plus rien la. faut que quelqun m'explique.

A vous

[ Ce Message a été édité par: WiLliGriMmiVitch le 2002-11-10 23:23 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé   Adresse AIM MSN Messenger
Louis91
Aware


Inscrit le: Mer 20 Fev 2002
Messages: 937
Localisation: Chez moi dans l'Essonne

MessagePublié le: Sam Nov 09, 2002 10:32 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Will : en fait là , Gun, on a tous attrappé une maladie bizarre et on ne sais pas où ni comment, ni que faire pour arrêter ça !
Gun : à peine je rentre de l'hopital et ça dégénère déjà. C'est quoi ta maladie Will ?
WIll : aucune idée, je n'ai rien remarqué de spécial...
Louis : moi chez moi non plus, je ne sais pas...
Berenor : je dois avouer que moi non plus... mais je me sens bizarre, je dois l'avoir contracté quand même...
Crokinette : Gun, t'aurais un burin chez toi ?
Gun : euh...non je me demande ce que j'en ferais...
Crokinette : j'ai soudain très envie de faire de la sculpture là, regardez j'ai plein de pierres et...
Gun : je n'ai PAS de burin chez moi désolé ...
Will : tes volets sont appétissants, Gun... j'ai faim d'un seul coup...
Gun : hein ? mais ils m'ont injecté quoi à l'hopital ?
Louis : non mais je ne sais pas d'où vient cette maladie, il faut trouver un truc...
Gun : oui car je crois que ça va être très dur à supporter de voir ça...
Luigi : je pense que nous devrions chercher une solution d'ordre psychologique voir neurologique.
Gun :
Louis : oui, fais pas attention, il sort des phrases bizarres...
Gun : et toi Louis c'est quoi le problème, avec Berenor ?
Berenor : on sait pas, mais on attend de voir, pour le moment, ça ne s'est pas manifesté clairement...
Louis : argh ! mais y'a un ordinateur portable sur la table !!
Liugi : oui nous avons rapporté ça du magasin hier soir, c'était pour le matériel...
Gun : ah c'est sympa, ça me fait une nouvelle bécane chez moi !
Louis : mais éloignez ça de moi !! au secours !

**Gun met un coussin par dessus l'ordinateur pour que Louis ne le voie plus**

Gun : oulà... ça devient grave, il faut qu'on trouve une solution...
Berenor : je suis le forumeur le moins atteint, je pourrais t'aider à trouver...
Gun : non j'ai déjà une idée, et surtout reste là et garde-les, puisque tu es le moins atteint. JE sors et je reviens dans une demie heure.
Berenor : D'acco d'ac. (aux autres) Bon allez on se calme là ! Potoroo lache ce paquet de croquette ! Will ! non pas le volet ! Logan !! le paté pour chat est réservé au chat ! hep, Crokinette là !....
Gun : bon courage !
Berenor : merci !
Luigi : je ne vois pas en quoi je suis beaucoup atteint, peut être pourrais-je t'aider...
Gun : non aide Berenor à garder les autres.
Berenor : Chaipakoi lache ce Furbies ! mais!! Cosmo ! non je ne veux pas de thé, mais arrêtez, rhoo... Non Katt, Aïe pas la tête...
Gun : foulàlà, je me barre d'ici...

**Gun sort de l'appartement, court jusque dans la rue, puis pousse un grand soupir**

Gun (seul) : heureusement que j'ai passé ces jours au calme à l'hopital, je pense pouvoir trouver un moyen de tous les calmer, avec ce que j'ai appris pendant que je survolais l'hopital en tant qu'esprit.

**Gun , toujours déguisé en infirmier depuis tout à l'heure, se dirige vers l'hopital. Après 5 minutes de marche, il passe la porte puis s'adresse au standardiste **

Gun : salut, gars, tu m'indiques la salle des sérums s'il te plait ?
Standardiste : oui, tu prends l'escalier là puis tu tournes à gauche, ensuite c'est tout droit, puis tu prends l'escalier à gauche, puis tu y est.
Gun : euh.... d'accord merci.
Standardiste : dites je ne me souviens pas vous avoir vu ici... vous êtes nouveau ?
Gun : oui tout à fait, je viens d'être engagé...
Standardiste : bienvenue parmi nous alors
Gun : merci, à plus tard.

**Gun, tranquillement, marche dans les couloirs de l'hopital, parcourt les escaliers, et personne ne le remarque. Il arrive devant ladite salle des sérums.**

Gun(seul) : j'ai une sensation bizarre... cet endroit me donne des frissons... mais...pourquoi je parle tout seul au fait ?... Bon ouvrons la salle.

**Gun prend le trousseau de clés piqué à l'accueil et ouvre la porte. Il entre puis referme derrière lui**

**Devant Gun se trouvent des tas de flacons. Il se met à chercher un capable de contenir un antidote au mal étrange de ses amis.... Soudain une voix l'interpelle ! **

Voix : Que faites-vous ici !?
Gun (ne se retournant pas) : je suis nouveau ici, j'ai du me tromper de salle...
Voix : je vous reconnais...je vous ai soigné pendant que vous étiez plongé dans le coma...
Gun (se retourne) : John Carter ! encore vous !?
John Carter : oui... j'ai trouvé bizarre ce qu'il vous est arrivé. Et ce qui est arrivé à vos amis aussi.
Gun : je sais, c'est pour ça que je suis ici. Je veux les aider, je ne les reconnais plus...
John Carter : je sais, c'est très étrange, mais suivez moi. J'ai cherché de mon coté et je crois avoir trouvé une solution et une cause à ce problème...
Gun : ah bon, expliquez moi...
John Carter : tout ce dont vous avez besoin, se trouve dans cette armoire verouillée.. je vous montre regardez .

**Carter ouvre l'armoire et Gun regarde à l'intérieur, étonné...**

A vous



Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Afficher les messages depuis:   
Publier un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé : vous ne pouvez ni éditer de messages et ni publier de réponses.    Arcanum-fr Index du forum -> Histoires, écriture, poésie.... Heures au format GMT + 1 heure
Aller à la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr