Arcanum-fr Index du forum Arcanum-fr
Le forum de la communauté Arcanum
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des membresListe des membres   Groupes d’utilisateursGroupes d’utilisateurs   InscriptionInscription 
 ProfilProfil   Se connecter afin de vérifier vos messages privésSe connecter afin de vérifier vos messages privés   ConnexionConnexion 

Scepticisme Distingué : Epilogue

 
Publier un nouveau sujet   Répondre au sujet    Arcanum-fr Index du forum -> Histoires, écriture, poésie....
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
WiLliGriMmiVitch
Rongeur de TraKaï
Rongeur de TraKaï


Inscrit le: Jeu 7 Fev 2002
Messages: 825
Localisation: Poitiers

MessagePublié le: Ven Nov 15, 2002 3:39 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

"Tout crépuscule est double, aurore et soir. Cette formidable chrysalide qu'on appelle l'univers tressaille éternellement de sentir à la fois agoniser la chenille et s'éveiller le papillon."
Victor Hugo
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
WiLliGriMmiVitch
Rongeur de TraKaï
Rongeur de TraKaï


Inscrit le: Jeu 7 Fev 2002
Messages: 825
Localisation: Poitiers

MessagePublié le: Ven Nov 15, 2002 3:41 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Ode au poète décadent

Face aux désirs masqués,
La plume enchevêtrée,
S'enfuit sur le papier
Coulant les lettres d'or,
Les syllabes inodores,
Les sombres métaphores,
Livrant l'essence du sens,
La poésie intense,
Qui seule au monde offense.
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
WiLliGriMmiVitch
Rongeur de TraKaï
Rongeur de TraKaï


Inscrit le: Jeu 7 Fev 2002
Messages: 825
Localisation: Poitiers

MessagePublié le: Ven Nov 15, 2002 3:41 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

"Humain, trop humain"

Se confondant dans l'aquarelle du Destin,
Le peuple solitaire issu du Grand Festin
Va et ère en mendiant sur les routes de l'onde,
Aux effluves magiques qui sur la Terre abondent.
Fauchant de son regard les plaines endolories,
Il raisonne et profite de la Terre et ses fruits.
Sevré tôt dès l'enfance par la modernité,
L'homme aveugle obéit aux valeurs inculquées.

Désabusé, meurtri, le sceptique acharné,
Critiqua le langage et tous ses sens faussés.
Levant son verre bien haut l'Illusion déclama:
"La vie entière n'est rien face à un bon repas"
Mais le convive ravi refusa la leçon,
Exprimant sa pensée vivement en la façon:
"Prenez le temps de vivre, respirez chers amis,
Car la vie en son temps distribuera ses fruits."

Par la vie le prophète entendait la Nature,
Mais prophète il ne fut car l'Illusion perdure...
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
WiLliGriMmiVitch
Rongeur de TraKaï
Rongeur de TraKaï


Inscrit le: Jeu 7 Fev 2002
Messages: 825
Localisation: Poitiers

MessagePublié le: Jeu Nov 28, 2002 6:41 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Tourments Invalides

L'illustre souverain, qui prit en aparté
Le funeste Malin, approuvant ses péchés,
Sombra dans la démence, après avoir sauvé
De ce monde sobre et rance les infâmes entités.

La souffrance endurée, cet éprouvant fardeau
S'enfuit en mélopée, chavirant du radeau
De la Méduse meurtrie, resserrée dans l'étau,
Sur le papier jauni, au contact de l'eau.

Fuyant les apparences, les corps décapités,
Cultivent cette souffrance, pour sauver l'amitié
De la foule des passions, des désirs refoulés,
Source d'inspiration, siège des atrocités.
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
WiLliGriMmiVitch
Rongeur de TraKaï
Rongeur de TraKaï


Inscrit le: Jeu 7 Fev 2002
Messages: 825
Localisation: Poitiers

MessagePublié le: Sam Jan 25, 2003 6:20 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Esquisses

Lorsque le ciel se lève
Au-delà des récifs
Les bateaux sur la grève
Se balancent tels des ifs,
Et le murmure du vent
Caressant les rochers
Couvre les cris stridents
Des matelots apeurés.

L’Homme avait cette nature de vouloir conquérir,
De tout s’approprier sans la crainte de détruire.
Mais lorsqu’il voit au loin sa propre destruction,
La peur le rend fébrile, victime de sa passion.

Dans les cales des navires,
Les épices exotiques
Attendent l’heure de nourrir
Les rêves des nostalgiques.
Et les liqueurs fruitées
Et les herbes que l’on fume
Servaient à oublier
Les embruns et la brume.

Malade, l’Homme fut touché par la curiosité.
Il voulait tout connaître, tout voir, tout découvrir.
Mais lors de ses périples, il connut l’étranger,
Perdant ses habitudes, il voulut le détruire.

C’est cette humanité aux couleurs contrastées,
Aux développements divers et souvent opposés,
Que l’Homme a découvert dans la modernité,
Divisant, inconscient, sa personnalité.
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Afficher les messages depuis:   
Publier un nouveau sujet   Répondre au sujet    Arcanum-fr Index du forum -> Histoires, écriture, poésie.... Heures au format GMT + 1 heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr