Arcanum-fr Index du forum Arcanum-fr
Le forum de la communauté Arcanum
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des membresListe des membres   Groupes d’utilisateursGroupes d’utilisateurs   InscriptionInscription 
 ProfilProfil   Se connecter afin de vérifier vos messages privésSe connecter afin de vérifier vos messages privés   ConnexionConnexion 

Poésie
Aller à la page 1, 2  Suivant
 
Publier un nouveau sujet   Répondre au sujet    Arcanum-fr Index du forum -> J'ai rien à dire...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
WiLliGriMmiVitch
Rongeur de TraKaï
Rongeur de TraKaï


Inscrit le: Jeu 7 Fev 2002
Messages: 825
Localisation: Poitiers

MessagePublié le: Mer Mai 01, 2002 1:09 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

A mettre vos poemes préférés (vers ou prose),
création ou non.
Et on pourrait elargir aux citations.

_________________
[IMG]http://willigrimmivitch.free.fr/forum arcanum/images/willigrimmivitch2.gif[/IMG]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Anonymous
Invité





MessagePublié le: Mer Mai 01, 2002 1:51 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

|
|
V
Revenir en haut
WiLliGriMmiVitch
Rongeur de TraKaï
Rongeur de TraKaï


Inscrit le: Jeu 7 Fev 2002
Messages: 825
Localisation: Poitiers

MessagePublié le: Mer Mai 01, 2002 1:53 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Je crains de ne poinrt saisir toute la portée lyrique de ton texte...
Enfin, si tu aimes, et c 'est de qui ??

_________________


[ Ce Message a été édité par: WiLliGriMmiVitch le 2002-05-01 14:54 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
BoF
Grognours à mi-temps
Grognours à mi-temps


Inscrit le: Mer 30 Jan 2002
Messages: 2938
Localisation: Bordeaux

MessagePublié le: Mer Mai 01, 2002 2:17 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Une charogne.

Rappelez-vous l'objet que nous vîmes, mon âme,
Ce beau matin d'été si doux :
Au détour d'un sentier une charogne infâme
Sur un lit semé de cailloux,

Les jambes en l'air, comme une femme lubrique,
Brûlante et suant les poisons,
Ouvrait d'une façon nonchalante et cynique
Son ventre plein d'exhalaisons.

Le soleil rayonnait sur cette pourriture,
Comme afin de la cuire à point,
Et de rendre au centuple à la grande nature
Tout ce qu'ensemble elle avait joint ;

Et le ciel regardait la carcasse superbe
Comme une fleur s'épanouir.
La puanteur était si forte, que sur l'herbe
Vous crûtes vous évanouir.

Les mouches bourdonnaient sur ce ventre putride,
D'où sortaient de noirs bataillons
De larves, qui coulaient comme un épais liquide
Le long de ces vivants haillons.

Tout cela descendait, montait comme une vague,
Ou s'élançait en pétillant ;
On eût dit que le corps, enflé d'un souffle vague,
Vivait en se multipliant.

Et ce monde rendait une étrange musique,
Comme l'eau courante et le vent,
Ou le grain qu'un vanneur d'un mouvement rythmique
Agite et tourne dans son van.

Les formes s'effaçaient et n'étaient plus qu'un rêve,
Une ébauche lente à venir,
Sur la toile oubliée, et que l'artiste achève
Seulement par le souvenir.

Derrière les rochers une chienne inquiète
Nous regardait d'un oeil fâché,
Épiant le moment de reprendre au squelette
Le morceau qu'elle avait lâché.

Et pourtant vous serez semblable à cette ordure,
A cette horrible infection,
Étoile de mes yeux, soleil de ma nature,
Vous, mon ange et ma passion !

Oui ! telle vous serez, ô reine des grâces,
Après les derniers sacrements,
Quand vous irez, sous l'herbe et les floraisons grasses.
Moisir parmi les ossements.

Alors, ô ma beauté ! dites à la vermine
Qui vous mangera de baisers,
Que j'ai gardé la forme et l'essence divine
De mes amours décomposés !


Charles Baudelaire
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ]
WiLliGriMmiVitch
Rongeur de TraKaï
Rongeur de TraKaï


Inscrit le: Jeu 7 Fev 2002
Messages: 825
Localisation: Poitiers

MessagePublié le: Mer Mai 01, 2002 2:19 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Incontournable !!
Baudelaire (il devait quand meme etre bien imbibé a l' absynthe quand il composé ca).
Comme quoi le beau peut venir du laid.

_________________
[IMG]http://willigrimmivitch.free.fr/forum arcanum/images/willigrimmivitch2.gif[/IMG]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Shinjuku
Virus
Virus


Inscrit le: Jeu 4 Avr 2002
Messages: 1418
Localisation: la-bas

MessagePublié le: Mer Mai 01, 2002 2:40 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

C'est pas plutot un sujet a mettre dans la rubrique RP ca ?

Enfin continuer c'est boooo !! :D
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
BoF
Grognours à mi-temps
Grognours à mi-temps


Inscrit le: Mer 30 Jan 2002
Messages: 2938
Localisation: Bordeaux

MessagePublié le: Mer Mai 01, 2002 3:46 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

... :???: quel rapport avec RP???

[ Ce Message a été édité par: BoF le 2002-05-01 16:47 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ]
Shinjuku
Virus
Virus


Inscrit le: Jeu 4 Avr 2002
Messages: 1418
Localisation: la-bas

MessagePublié le: Mer Mai 01, 2002 5:11 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

aucun mais la rubrique RP n'est pas vraiment une rubrique RP c'est une rubrique d'histoire et d'ecriture je devrais plutot dire...

Donc les poemes c'est l'expression de l'imagination et de la tendresse c'est pour ca que j'aurias plutot penser mettre se topic dans RP. Mais bon c'est bien aussi ici. Je vais pas faire de HS plus longtemps
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
WiLliGriMmiVitch
Rongeur de TraKaï
Rongeur de TraKaï


Inscrit le: Jeu 7 Fev 2002
Messages: 825
Localisation: Poitiers

MessagePublié le: Mer Mai 01, 2002 5:31 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Pour continuer sur Baudelaire, voici deux poemes vraiment magnifique (l' un en prose, l' autre en vers), et qui represente bien la pensée de Baudelaire et ses occupations.


Enivrez-vous

Il faut être toujours ivre. Tout est là: c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.
Mais de quoi? De vin, de poésie, ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous.
Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge, à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est; et le vent, la vague, l'étoile, l'oiseau, l'horloge, vous répondront: "Il est l'heure de s'enivrer! Pour n'être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous; enivrez-vous sans cesse! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise."

Charles BAUDELAIRE



L’ Ame du vin

Un soir, l'âme du vin chantait dans les bouteilles :
"Homme, vers toi je pousse, ô cher déshérité,
Sous ma prison de verre et mes cires vermeilles,
Un chant plein de lumière et de fraternité !

Je sais combien il faut, sur la colline en flamme,
De peine, de sueur et soleil cuisant
Pour engendrer ma vie et pour me donner l'âme,
Mais je ne serai point ingrat ni malfaisant,

Car j'éprouve une joie immense quand je tombe
Dans le gosier d'une homme usé par ses travaux
Et sa chaude poitrine est une douce tombe
Où je me plais bien mieux que dans mes froids caveaux.

Entends-tu retentir les refrains des dimanches
Et l'espoir qui gazouille en mon sein palpitant ?
Les coudes sur la tables en retroussant tes manches,
Tu me glorifieras et tu seras content ;

J'allumerai les yeux de ta femme ravie ;
A ton fils je rendrai sa force et ses couleurs
Et serai pour ce frêle athlète de la vie
L'huile qui raffermit les muscles des lutteurs.

En toi je tomberai, végétal ambroisie,
Grain précieux jeté par l'éternel Semeur,
Pour que de notre amour naisse la poésie
Qui jaillira vers Dieu comme une rare fleur."

Charles BAUDELAIRE






_________________



[ Ce Message a été édité par: WiLliGriMmiVitch le 2002-05-01 18:34 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
Berenor
Admin Dictateur
Admin Dictateur


Inscrit le: Sam 9 Mar 2002
Messages: 3477
Localisation: Dans un siège super confortable

MessagePublié le: Mer Mai 01, 2002 8:22 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

C'est vrais que tous cela est très beau, je viens de finir l'étude de Baudelaire en français...
Bon je vai tenter le mien...

Bon en fait j'ai pas celui que je cherche sous la main... Mais sinon vous connaissez le Lai de Beren et Luthien ??? :P
Ca y est j'en ai trouvé un !!!!!!

"Quand la lune était neuve et jeunot le soleil,
d'argent et d'or les dieux chantaient :
dasn l'herbe verte de l'argent ils jettaient,
les les blanches eaux d'or ils remplissaient.
Avant qu'on ai creusé le puits, avant qu'on ai ouvert l'Enfer,
avant la venue sur terre du vilain nain et du dragon,
vivaient les Elfes sans âge,
et, sous les vertes collines, dasn els profondes vallées,
des incantations ils chantaient en fabriquant des tas de jolies choses,
parmi lesquelles les belles couronnes que les rois Elfes portaient.

Mais le sors cruel les frappa, et leurs chants s'éteignirent,
abattus par le fer, enchainé par l'acier.
L'envie qui jamais ne chante ni jamais ne sourit,
l'Envie entassa leur richesses dans les trous sombres,
argent gravé, or ciselé :
sur la maison des Elfes retomba l'ombre.

Il y avait un vieu nain dans une sombre cave,
ses doigts jusqu'à l'ongle étaient d'or et d'argent.
Avec un marteau, des tenailles, une enclume,
il travailla ses mains jusqu'à l'os,
il en battit monnaie, en fit des anneaux, des colliers,
et il eu l'idée d'acheter aux roi leur puissance.
Mais ses yeux se ternirent et ses oreilles s'assourdirent
et la peau jaunit sur son vieux crâne;
entre ses pattes osseuses, avec un pâle éclat
glissaient les pierres préçieuses qu'il ne voyait pas.
Il n'entendit pas les pas, bien que la terre tremblât
quand le jeune dragon vint pour étancher sa soif,
et il ne sentit
pas non plus la bouffée de fumée à sa sombre porte.
Les flammes sifflèrent sur le sol de son cachot
et il mourrut solitaire dans les rougeoiements du brasier,
et ses os en cendres tombèrent dans le foyer.

C'est pas encore la fin, mais j'ai mal aux doigts alors si vous vouleez la suite ...
Au fait qui est l'auteur ??? (pas très dur...)


_________________


berenor tu as fais une faute d'orthographe à la rubrique "Emploi", c'ets teps partiel et non temsp
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
BoF
Grognours à mi-temps
Grognours à mi-temps


Inscrit le: Mer 30 Jan 2002
Messages: 2938
Localisation: Bordeaux

MessagePublié le: Jeu Mai 02, 2002 12:09 am    Titre du sujet: Répondre en citant

euh... je sais pas... BHL? non? ben je vois pô alors...
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ]
Artemis Folk
Le Justicier
Le Justicier


Inscrit le: Mer 24 Avr 2002
Messages: 441
Localisation: Université de Tarante

MessagePublié le: Jeu Mai 02, 2002 2:28 am    Titre du sujet: Répondre en citant

Tolkien ?? Arf il me semble que c'est ça non ?
Quoi qu'il en soit voila quelques citations que j'aime bien :D :D :

1/ "L'amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l'âme."

2/ "Don't Drink and Drive but Smoke and Fly !" ( :D :D )

3/ "Quelle prétention de prétendre que l'informatique est récente : Adam et Eve avaient déjà un Apple !"

4/ "Plus un ordinateur possède de RAM, plus vite il peut générer un message d'erreur."

5/ "Un homme n'est vieux que quand les regrets ont pris chez lui la place des rêves."

Voila :D :D


_________________
Artemis Folk.
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ]
Katt
Revenante
Revenante


Inscrit le: Jeu 18 Avr 2002
Messages: 640
Localisation: Canada

MessagePublié le: Jeu Mai 02, 2002 7:59 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Wow ces vraiment de beau poeme !!!
Continuer j'adore ca hihi :D

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ]
Berenor
Admin Dictateur
Admin Dictateur


Inscrit le: Sam 9 Mar 2002
Messages: 3477
Localisation: Dans un siège super confortable

MessagePublié le: Jeu Mai 02, 2002 8:29 pm    Titre du sujet: Répondre en citant

Et oui, c'est biensure le grand maitre Tolkien !!!
Tiens sinon j'y vais aussi de mes citations :
1) La réalité c'est ce qui continue d'exister quand on a cessé d'y croire...
2) Si tu veux connaitre tes vrais amis, demande leur de l'argent...
3) La révolution, c'est comme une byciclette, quand elle n'avance pas, elle tombe *ai mis ça dasn une copie d'histoire, le prof m'a écrit "un citation audacieuse..."*
4) Katt est vraiment très gentille et trsè jolie ... oups !!!

_________________


berenor tu as fais une faute d'orthographe à la rubrique "Emploi", c'ets teps partiel et non temsp
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé [ Invisible ] MSN Messenger
M14w
Le Roussi
Le Roussi


Inscrit le: Dim 17 Mar 2002
Messages: 5872

MessagePublié le: Dim Mai 05, 2002 4:24 am    Titre du sujet: Répondre en citant

heu berenor t'as pas 5000 euros ?



[ Ce Message a été édité par: M14w le 2002-05-05 05:25 ]
Revenir en haut
Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé  
Afficher les messages depuis:   
Publier un nouveau sujet   Répondre au sujet    Arcanum-fr Index du forum -> J'ai rien à dire... Heures au format GMT + 1 heure
Aller à la page 1, 2  Suivant
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr